Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 13:50

Alors que ce vendredi 1er mai, toute la France se mouillait les pieds, seul un petit pourtour méditerranéen, bien que fort nuageux, gardait la tête au sec. Idéal pour mouiller ses palmes !

Originellement partis pour plonger sur le Riou, c’est, après quelques péripéties, vers l’Ile Maire et les Farillons, que le Corail d’Atoll Plongée de Marseille nous menait pour cette plongée du 1er mai.

Le Liban a étalé ses vestiges sur une telle distance qu’une seule plongée ne peut suffire pour en explorer tous les recoins. Malgré plusieurs plongée sur cette épave, j’avais déjà survolé rapidement la proue, mais je n’avais jamais eu la possibilité de m’attarder sur l’avant du vaisseau.

WRECK DIVING : le Liban, 1er mai 2015

C’est donc sur la partie avant que notre plongée se réalisa. Durant environ trente minutes, nous avons fait deux fois le tour de la proue, examiné tous les bossoirs encore en place, cherché les petites bêtes réfugiées à l’intérieur de la coque.

Barbiers, sars et castagnoles forment un comité d’accueil virevoltant. Rascasses et gobies profitent de ce récif artificiel. Les bossoirs constituent à eux seuls de véritables microcosmes : algues, ascidies, éponges, alcyonnaires, bryozoaires, gorgones, petits poissons, vers plats, limaces diverses et variées…

WRECK DIVING : le Liban, 1er mai 2015
WRECK DIVING : le Liban, 1er mai 2015

Après la proue et son étrave écrasée sur la roche, nous tentons une escapade vers le centre de l’épave, passons au milieu des structures encore débout, passons la base du mât effondré, longeons les chaudières. Mais nous n’irons pas plus loin, notre regard est attiré par deux poulpes sagement lovés dans deux trous réguliers de la carcasse. Nous restons quelques minutes en leur compagnie, puis nos ordinateurs nous rappellent à l’ordre en nous annonçant les paliers.

WRECK DIVING : le Liban, 1er mai 2015

Notre plongée s’achève après 42 minutes d’immersion, et malgré les remous en surface, notre pilote nous aperçoit rapidement. Mais nous devrons encore patienter de nombreuses minutes, sur le bateau, et sur une mer quelque peu agitée, que nos compagnons en recycleurs daignent remonter.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A Vos Masques, Prets, Palmez !

  • : BLOC18, EAU-DELA DU MIROIR
  • BLOC18,       EAU-DELA DU MIROIR
  • : SPOT de partage de photos, de vidéos, d'actu, d'idées, de bons plans...
  • Contact

Bloc Dixhuit sur Facebook

Recherche

Accés photos

Je ne suis ni spécialiste ni "photographe", je fais des photos pour le plaisir.

Cependant, mes photos ne sont pas libres de droits. Merci de me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

Liens divers

le blog de Siratus 

le blog de Pascal

le site de Fred

le groupe FB "Plongée sur épaves/Wreck Diving"

le site de Sea Shepherd

un site bio marseillais

le blog d'une grande voyageuse

un site bio : Sous les mers

un site de voyages-plongées

 

 

Récentes Div'agations

  • Meeting the Great White Shark
    Après visionnage des plus de 300 séquences rapportées de Guadalupe - et en passant je remercie de nouveau l'ami Marc de m'avoir prêté sa mini caméra pour l'occasion - voici donc (enfin) ma modeste contribution aux (très) nombreuses vidéos sur le Grand...
  • Un Ange passe …
    Il est un endroit au monde où l’on peut croiser la route de trois espèces différentes de raies et deux espèces de requins, lors de la même plongée, et à moins de 20 mètres de profondeur. Lanzarote, l’Ile aux 300 volcans, permet ce genre d’immersion. Ici,...
  • FLASH-BACK : Moray Patchwork
    Dix ans de photo sous la surface. Dix ans qu'un appareil photo m'accompagne dans mes immersions, qu'il est mon inséparable compagnon de plongée. De temps à autre, je badigeonnerai cet espace de quelques modestes clichés. Chacun réveillant en moi un souvenir,...
  • Plongée dans les gorgones
    Failles, crevasses, voûtes et cavités diverses ... Tel était le paysage proposé ce jeudi, par Plongée Passion Carry. Sur la Côte Bleue, face à Marseille, l'Arche de Moulon, réserve bien des surprises à qui sait simplement ouvrir les yeux : langoustes...
  • PLONGER … simplement !
    Retrouver le goût des plongées sans prétention. Basiques, classiques, tranquilles. A nouveau prendre le temps d’observer les brins de corail rouge ou les massifs de gorgones (même sans gorgonocéphale emberlificoté !) Simplement se contenter de croiser...
  • Wreck Diving : Le Liban, septembre 2016
    Cela faisait un petit moment que je souhaitais replonger sur le Liban. La faute à un plongeur marseillais, que je nommerai KB (et qui se reconnaîtra), qui a fait tourner sur les réseaux sociaux une magnifique photo des lieux. Je voulais retrouver le point...
  • GORGO A GOGO !
    Ceux qui me suivent régulièrement connaissent mon amour immodéré pour Astrospartus. Après quasiment onze mois sans plonger, suite au séjour à Guadalupe pour le Grand Requin Blanc, et la longue digestion qui suivit, je retrempais hier mes palmes (et tout...
  • SAN DIEGO, tourné vers la mer
    Située à l'extrême sud-ouest des Etats-Unis, la ville de San Diego est limitée au sud par la frontière mexicaine et au nord par la mégalopole des Anges, Los Angeles. A l'est, collines puis désert ... San Diego semble définitivement tournée vers la mer. Ci-dessous...
  • GUADALUPE
    (info : n'hésitez pas à suivre les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos) Il est un lieu où il est possible de plonger 45 minutes à 10 mètres, puis d’effectuer un palier de 126 minutes ! Grand requin blanc Great white shark Tubarão...
  • Combo Guadalupe-San Benito : kelp et otaries, épisode 3
    San Martin : la forêt rescapée (n'hésitez pas à cliquer sur les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos Après cinq journées sur l’île de Guadalupe et moultes heures passées à observer les Grands Blancs (séjour qui fera l’objet d’un...