Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 12:31
J’ai plongé à l’ouest !!!
IMGP0626.JPG
    (Audierne, Finistère)
 
Plonger à l’ouest …
C’est comme être narcosé : à un moment, on se demande ce qu’on fout là !
Sous le crachin, dans une eau à 13° et une visi à ch…
Plonger à l’ouest   
C’est comme être narcosé, suite à une grosse consommation de Kerné, additionnée à une immersion dans une eau à 13° (je confirme). Mais cette eau aurait, d’ailleurs, plutôt tendance à réveiller !
Plonger à l’ouest …  
Eh bien, c’est le pied total !
Une grande première pour moi. Et pour être franc, je m’attendais à pire.
 
Tout juste revenu d’une croisière en Mer Rouge, je me jetai à corps perdu dans la plongée extrême : la plongée bretonne.
J’ai subi un CHOC thermique !
Passer d’une eau à 27-28° à un frigo, croyez-moi, ça réveille.
 
Trêve de plaisanterie !
Une semaine passée sous le soleil breton, à quelques kilomètres de la Pointe du Raz, dans le Finistère, avec des températures avoisinant les 25° chaque jour … un temps idéal après les températures caniculaires du sud de la France. Juste un peu de crachin de temps à autre pour bien rappeler à tout le monde que ce n'est pas les Maldives !
Le Finistère signifie « fin de la terre », et qui dit fin de la terre, dit début de la mer …
Et dans la mer, on plonge.
Et dans celle-là, on plonge donc à l’ouest ! CQFD 
C’est sur « Audierne Plongée », aussi connu sous le nom des « Plongeurs du Cap », que je jetais mon dévolu. Ce choix n’était pas innocent, puisque je comptais bien y rencontrer une certaine personne, elle se reconnaîtra !
IMGP0389.JPG
  (beau ciel bleu, n’est-il pas ?)
C’est en compagnie d'Yvette et Jean-luc, plongeurs bigoudens, rompus à l’immersion dans « l’enfer vert », que je découvrais les mystères de l’ouest, sur des sites tels que « Cotten », « Bass Priol », ou « les Echelles », sur une zone estampillée « réserve marine ».
Aussitôt immergé et descendu sur les plateaux rocheux, à 20 mètres de profondeur, ce fut d’abord la flore très particulière qui ma rappela abruptement qu’ici, point d’herbier de posidonie, point de récif corallien, mais ces longues algues ondulant dans le courant, les laminaires. En se laissant hypnotiser par leur mouvement, on peut rapidement se retrouver « à l’ouest ». En tout cas, pas facile d’y dénicher un nudibranche !!!
articles-05-8778.JPG
  
Mes deux chaperons, la « GreenTeam », se sont échinés, au cours de ces trois plongées, à me débusquer des représentants de la faune locale.
En premier lieu, les tacauds (trisopterus luscus), que j’aurais sans doute trouvés tout seul, tellement ils étaient nombreux à certains endroits.
Pas effrayés pour deux sous, ils déambulaient parmi les palanquées. Ca passait dessus, dessous, devant, derrière. Y en avait des tas, des jeunes et des vieux … tacauds !
Un téméraire s’est même permis de passer entre mon visage et mon APN, au bout de mes bras tendus. Sans doute voulait-il me répondre du tacaud-tac !!! (sorry, pas pu m’en empêcher)
Pas facile de sortir un cliché extra dans cette purée de pois !
  articles-05-8686.JPG
articles-05-8638.JPG
articles-05-8657.JPG
J’eus droit à un énorme plateau de crustacés : homards en-veux-tu-en-voilà, araignées, tourteaux embusqués, bouquets de crevettes, et même langouste. Ce qui représentait un petit évènement, les langoustes ayant pratiquement disparu de la zone. Et la réserve produisant ses effets bénéfiques, elles réapparaissent par-ci par-là.
Sur Bass Priol, je croisais même la route du Sheriff local.
articles-05-8677.JPG
   (araignée de mer atlantique – maja brachydactyla- et son étoile cuir sanguine – henricia sanguinolenta)
articles-05-8649.JPG
   (langouste – palinurus elephas)
articles-05-8572.JPG
articles-05-8774.JPG
   (homard européen - homarus gammarus)
articles-05-8680.JPG
articles-05-8684.JPG
   (tourteau – cancer pagurus)
articles-05-8575.JPG
   (crevettes bouquets – palaemon serratus)
 
Les congres (conger conger) sont ici très présents, petits et gros, camouflés ou en pleine eau, craintifs ou bagarreurs.
articles-05 8611
articles-05-8797.JPG
Je voyais, pour la première fois, des oursins globuleux (echinus esculentus), qui n’ont rien à envier aux oursins melons,
articles-05-8606.JPG
articles-05-8634.JPG
… des anémones perles, ou bijoux, ces petits joyaux des roches (corynactis viridis),
articles-05-8601.JPG
… des anémones marguerites (actinothoe sphyrodeta),
articles-05-8784.JPG
… des lèches-doigts de Lefèvre (aslia lefevrei), les concombres capteurs locaux,
articles-05-8791.JPG
… des étoiles à sept bras (luidia ciliaris)
articles-05-8781.JPG
articles-05-8653.JPG
... des étoiles cuirs sanguines (henricia sanguinolenta)    
articles-05-8602.JPG
… des gorgones verruqueuses, typiques des tombants bretons (eunicella verrucosa)           
             articles-05-8641.JPG    (ici, avec un alcyon rouge, ou doigts de Neptune – alcyonium glomeratum)    
                     articles-05-8661.JPG
 
Les laminaires recèlent aussi des petites choses, il suffit de regarder. De nombreux gastéropodes se laissent bercer, hissés sur les thalles. articles-05-8689.JPG 
Lors de ma dernière plongée, alors que nous effectuions nos paliers à 3 mètres, nous eûmes la surprise de flotter dans une pluie d’étoiles. En effet, d’innombrables étoiles de mer, ou plutôt d’êtres ressemblant à  des étoiles, à l’état planctonique, nous offrait un spectacle surprenant. Il ne fut pas aisé d‘en capturer une.
 Ceci tombe à point nommé : un article paru dans le dernier Plongée Mag, reçu il y a peu, met en avant ces petits êtres qui pourraient passer inaperçus au palier.  articles-05-8802.JPG
 
Bilan de l’opération : trois plongées, une température qui oscillait entre 13 et 16 degrés, une visi plus que moyenne (mais je m’attendais à pire), un temps très convenable (sauf le crachin du dernier jour, mais je m’attendais à pire). Le plus drôle, c’est que je n’ai jamais eu froid, alors que mes binômes bigoudens …
 articles-05-8630.JPG
 
N’en ayant pas eu assez avec la plongée-bouteille, j’ai tout de même tenté le snorkeling, la Pointe de Saint-Hernot, sur la Presqu’île de Crozon, ayant un cadre qui se prêtait bien à cet exercice.
 articles-05-8724-.jpg
Dans une eau à 13 degrés, et muni d’une combi de 3 mm, j’ai tout de même tenu un peu plus de 20 minutes, pour découvrir des rochers surpeuplés d‘étoiles de mer glaciaires (marthasterias glacialis), également présente en Méditerranée. Un congrés, sans doute, ou un rassemblement en vue de se reproduire. IMGP0635.JPG 
Les bons plans :
(on m’a conseillé, je vous conseille)
  
-Librairie Ar Vro à Audierne, pour des souvenirs intelligents
 
-Biscuiterie de la pointe du Raz, pour des souvenirs gustatifs
 
- Au Loup Garou gourmand (la Maison des 100 bières bretonnes) à Locronan, pour des souvenirs rafraichissants (attention tout de même, piège à touristes ... la ville, pas l'épicerie) 
IMGP0222-.jpg               
-Le Kaludi (à Confort-Meilars) et An Dol Breizh (à Audierne) pour de succulentes crêpes
 
-Audierne plongée (ou les Plongeurs du Cap) pour de succulentes plongées

 

 

-le chaleureux Gîte des Deux Baies, à Confort-Meilars, pour se loger

http://gitesdes2baies.pagesperso-orange.fr/

articles-05-8887-.jpg

 

- La Pointe de Saint Hernot, la Pointe du Raz, la Baie des Trépassés, la Presqu’île de Crozon … pour d’agréables balades ou de belles randonnées

 
BREIZH DIVING
 
articles-05-8676-.jpg

 

Retrouvez les photos de ces plongées sur Google + :

https://plus.google.com/u/0/photos/106061858289039016385/albums/5920445208409855873

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

patchergui 16/09/2013 23:47

toujours un plaisir de te lire et de voir
à bientôt Blocky

laurence 06/09/2013 23:15

eh oui bien venu dans les eaux fraîches, mais je te l'avais dit il fallait pousser dans le cotentin l'eau est beaucoup plus chaude (17°C!!)
En tout cas joli reportage !

Ray Manta 08/09/2013 21:17



merci !


Pour le Cotentin, tout est possible !!!



Air-One 06/09/2013 16:31

Superbe reportage Binôme !! Ah, que j'aurai aimé y être ... Je ne sais pas pourquoi, mais ... je ressent un sentiment de fierté ... :D Bravo pour le congre en pleine eau, le homard, et les fameux
Tacauds !! J'espère que tu as pris de la St Erwann (et oui, 2 n) à Locronan ? Ainsi que de la Mor Brazh, brassée à l'eau de mer ;-)

Siratus 06/09/2013 15:48

Sourire
Oui, en notre Bretagne, l'eau n'est pas bien chaude ;)
Ravi cependant tu es; ravie moi aussi, par tes images et la vidéo.
Gros bisous, Ray manta.
Bonnes bulles

A Vos Masques, Prets, Palmez !

  • : BLOC18, EAU-DELA DU MIROIR
  • BLOC18,       EAU-DELA DU MIROIR
  • : SPOT de partage de photos, de vidéos, d'actu, d'idées, de bons plans...
  • Contact

Bloc Dixhuit sur Facebook

Recherche

Accés photos

Je ne suis ni spécialiste ni "photographe", je fais des photos pour le plaisir.

Cependant, mes photos ne sont pas libres de droits. Merci de me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

Liens divers

le blog de Siratus 

le blog de Pascal

le site de Fred

le groupe FB "Plongée sur épaves/Wreck Diving"

le site de Sea Shepherd

un site bio marseillais

le blog d'une grande voyageuse

un site bio : Sous les mers

un site de voyages-plongées

 

 

Récentes Div'agations

  • Meeting the Great White Shark
    Après visionnage des plus de 300 séquences rapportées de Guadalupe - et en passant je remercie de nouveau l'ami Marc de m'avoir prêté sa mini caméra pour l'occasion - voici donc (enfin) ma modeste contribution aux (très) nombreuses vidéos sur le Grand...
  • Un Ange passe …
    Il est un endroit au monde où l’on peut croiser la route de trois espèces différentes de raies et deux espèces de requins, lors de la même plongée, et à moins de 20 mètres de profondeur. Lanzarote, l’Ile aux 300 volcans, permet ce genre d’immersion. Ici,...
  • FLASH-BACK : Moray Patchwork
    Dix ans de photo sous la surface. Dix ans qu'un appareil photo m'accompagne dans mes immersions, qu'il est mon inséparable compagnon de plongée. De temps à autre, je badigeonnerai cet espace de quelques modestes clichés. Chacun réveillant en moi un souvenir,...
  • Plongée dans les gorgones
    Failles, crevasses, voûtes et cavités diverses ... Tel était le paysage proposé ce jeudi, par Plongée Passion Carry. Sur la Côte Bleue, face à Marseille, l'Arche de Moulon, réserve bien des surprises à qui sait simplement ouvrir les yeux : langoustes...
  • PLONGER … simplement !
    Retrouver le goût des plongées sans prétention. Basiques, classiques, tranquilles. A nouveau prendre le temps d’observer les brins de corail rouge ou les massifs de gorgones (même sans gorgonocéphale emberlificoté !) Simplement se contenter de croiser...
  • Wreck Diving : Le Liban, septembre 2016
    Cela faisait un petit moment que je souhaitais replonger sur le Liban. La faute à un plongeur marseillais, que je nommerai KB (et qui se reconnaîtra), qui a fait tourner sur les réseaux sociaux une magnifique photo des lieux. Je voulais retrouver le point...
  • GORGO A GOGO !
    Ceux qui me suivent régulièrement connaissent mon amour immodéré pour Astrospartus. Après quasiment onze mois sans plonger, suite au séjour à Guadalupe pour le Grand Requin Blanc, et la longue digestion qui suivit, je retrempais hier mes palmes (et tout...
  • SAN DIEGO, tourné vers la mer
    Située à l'extrême sud-ouest des Etats-Unis, la ville de San Diego est limitée au sud par la frontière mexicaine et au nord par la mégalopole des Anges, Los Angeles. A l'est, collines puis désert ... San Diego semble définitivement tournée vers la mer. Ci-dessous...
  • GUADALUPE
    (info : n'hésitez pas à suivre les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos) Il est un lieu où il est possible de plonger 45 minutes à 10 mètres, puis d’effectuer un palier de 126 minutes ! Grand requin blanc Great white shark Tubarão...
  • Combo Guadalupe-San Benito : kelp et otaries, épisode 3
    San Martin : la forêt rescapée (n'hésitez pas à cliquer sur les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos Après cinq journées sur l’île de Guadalupe et moultes heures passées à observer les Grands Blancs (séjour qui fera l’objet d’un...