Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 15:32

Carro en mode Sepia 

 

articles 0056

 

  C'est officiel, le Syndrôme de Carro est vaincu !

(voir CARRO (13), 26 février 2011 et MEJEAN (13), 5 mars 2011 )  

  En ce vendredi 15 avril, de l'an de grâce 2011, de notre seigneur Poséidon, et jour du poisson, je descendais sur la Côte Bleue avec binôme Lolo, pour une plongée hors-club, entre potes.

  Je passe rapidement sur l'état déplorable de ma cervelle de poulet qui m'a fait oublier mes plombs dans ma voiture, il a fallu résoudre le problème sur place. J'ai donc plongé avec l'équivalent de cinq kilos, au lieu de mes sept habituels. Objectif programmé depuis mes dernières plongées sur Méjean, en mars. Je passe aussi rapidement sur la morphologie des lieux, déjà évoquée dans l'article précédemment cité.

 

articles 0127

  Les conditions météo étaient fort appréciables : soleil, quelques nuages (qui se sont vite dissipés), 17° à notre arrivée (plus de 25 dans l'après-midi). Les 13° ressentis dans l'eau, lors de notre première plongée, ont été bien vite éliminés, par une petite sieste dans la carrière, au calme et seuls au monde, avant d'attaquer la deuxième. 

 

Carro, plongées du bord

 

    Armé, cette fois-ci, de mon APN, je me suis vengé de toutes les fois où j'ai plongé sur ce site "à mains nues" : j'ai déclenché plus de 150 fois en deux heures d'immersion, et me suis livré à mon exercice préféré : la macro.

Nous avons de  nouveau remarqué que l'endroit est truffé de canyons et de parois couverts de gorgones jaunes (eunicella cavolinii), où la vie foisonne, mais aussi de gorgones blanches (Eunicella singularis), d'alcyons méditerranéens (alcyonium acaule) et d'alcyons encroûtants (alcyonium coralloides), d'anémones encroûtantes (parazoanthus axinellae)...

articles 0168

J'ai eu la chance de retrouver une voûte entièrement colonisée d'alcyons, repérée lors de mes précédents passages. A noter aussi la présence de nombreuses colonies d'ascidies, dont je tairai le nom, par respect pour les oreilles chastes ; sachez seulement qu'elles ont un cloaque commun ... ça y est, j'en ai trop dit ! Autre fait marquant du jour, sur le même site, j'ai vu une étoile de mer rouge et une étoile de mer morte :-)

 

Nous avons fait la rencontre d'une étoile de mer, qui se prenait pour l'escaladeur des immeubles,

articles 0068

et j'ai même eu l'occasion d'entamer une petite valse avec une seiche (SEPIA officinalis) peu farouche, je lui ai même caressé le ventre. Bon, "peu farouche", pas vraiment, puisqu'elle s'est mise en position d'intimidation pendant quelques secondes, avant d'activer sa jupe et d'effectuer des va-et-vient, sans jamais s'éloigner de son rocher. 

articles 0175

  C'était le jour des céphalopodes, avec plusieurs pieuvres croisées lors de nos subaquatiques pérégrinations.

articles 0190

Le retour vers la sortie s'est fait sans encombre, ayant déjà bien repéré les lieux, les canyons bien caractéristiques, et les rochers émergeant en leur sommet.   

 

articles-0132.jpg

      

 carro-15avr2011-sepia

 

Laissez aller, c'est une valse :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ray manta 23/04/2011 19:26


@Sophie : deux heures, en deux fois (59 et 62 mn) !!! Mais c'est vrai que dans de l'eau à 13-14 °C, la nature nous rappelle bien vite que nous avons des impératifs physiologiques (c'est pas mal ce
que je viens d'écrire, faudra que je le ressorte dans un prochain article...). Pour moi, aucunement question de me P..... dessus, j'attends et me retiens, et continue de profiter du spectacle. Mais
faudra bien inventer un geste pour ça, rien que de l'imaginer, j'en souris !!!


Sophie 23/04/2011 06:42


Ca me parrait bien de plonger chez toi. Quoique 2 heures sous l'eau je ne pourrais pas la NATURE me rappelle toujours avant !
Bises egyptienne (en couleurs !)


ray manta 22/04/2011 18:09


salut siratus
Le sepia, c'est juste pour le fun , et pour l'article sur la "sepia officinalis". Elles sont en couleur d'origine dans l'album photo (où tu peux aggrandir les photos). Je ne sais pas comment
activer cette possibilité d'aggrandissement directement sur l'article.
Pour le propriétaire de l'OEIL, on l'appelle couramment Astrée Rugueuse (bolma rugosa). Mais beaucoup le nomment autrement...notamment les gourmets!!!


siratus 20/04/2011 00:17


Coucou, celui-qui-oublie-ses-plombs ;) J'ai bien aimé ta vidéo avec en particulier les Sepia qui dansent et surtout le "turbo" (Astraea rugosa ?). Les clichés en sépia, c'est bien mais je préfère
la couleur ! Dommage que l'on ne puisse pas agrandir tes clichés, d'un clic.
Je prépare déjà mon sac pour repartir, cap sur les Philippines et une campagne 2011 photos-plongées.
Bonnes bulles


A Vos Masques, Prets, Palmez !

  • : BLOC18, EAU-DELA DU MIROIR
  • BLOC18,       EAU-DELA DU MIROIR
  • : SPOT de partage de photos, de vidéos, d'actu, d'idées, de bons plans...
  • Contact

Bloc Dixhuit sur Facebook

Recherche

Accés photos

Je ne suis ni spécialiste ni "photographe", je fais des photos pour le plaisir.

Cependant, mes photos ne sont pas libres de droits. Merci de me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

Liens divers

le blog de Siratus 

le blog de Pascal

le site de Fred

le groupe FB "Plongée sur épaves/Wreck Diving"

le site de Sea Shepherd

un site bio marseillais

le blog d'une grande voyageuse

un site bio : Sous les mers

un site de voyages-plongées

 

 

Récentes Div'agations

  • Meeting the Great White Shark
    Après visionnage des plus de 300 séquences rapportées de Guadalupe - et en passant je remercie de nouveau l'ami Marc de m'avoir prêté sa mini caméra pour l'occasion - voici donc (enfin) ma modeste contribution aux (très) nombreuses vidéos sur le Grand...
  • Un Ange passe …
    Il est un endroit au monde où l’on peut croiser la route de trois espèces différentes de raies et deux espèces de requins, lors de la même plongée, et à moins de 20 mètres de profondeur. Lanzarote, l’Ile aux 300 volcans, permet ce genre d’immersion. Ici,...
  • FLASH-BACK : Moray Patchwork
    Dix ans de photo sous la surface. Dix ans qu'un appareil photo m'accompagne dans mes immersions, qu'il est mon inséparable compagnon de plongée. De temps à autre, je badigeonnerai cet espace de quelques modestes clichés. Chacun réveillant en moi un souvenir,...
  • Plongée dans les gorgones
    Failles, crevasses, voûtes et cavités diverses ... Tel était le paysage proposé ce jeudi, par Plongée Passion Carry. Sur la Côte Bleue, face à Marseille, l'Arche de Moulon, réserve bien des surprises à qui sait simplement ouvrir les yeux : langoustes...
  • PLONGER … simplement !
    Retrouver le goût des plongées sans prétention. Basiques, classiques, tranquilles. A nouveau prendre le temps d’observer les brins de corail rouge ou les massifs de gorgones (même sans gorgonocéphale emberlificoté !) Simplement se contenter de croiser...
  • Wreck Diving : Le Liban, septembre 2016
    Cela faisait un petit moment que je souhaitais replonger sur le Liban. La faute à un plongeur marseillais, que je nommerai KB (et qui se reconnaîtra), qui a fait tourner sur les réseaux sociaux une magnifique photo des lieux. Je voulais retrouver le point...
  • GORGO A GOGO !
    Ceux qui me suivent régulièrement connaissent mon amour immodéré pour Astrospartus. Après quasiment onze mois sans plonger, suite au séjour à Guadalupe pour le Grand Requin Blanc, et la longue digestion qui suivit, je retrempais hier mes palmes (et tout...
  • SAN DIEGO, tourné vers la mer
    Située à l'extrême sud-ouest des Etats-Unis, la ville de San Diego est limitée au sud par la frontière mexicaine et au nord par la mégalopole des Anges, Los Angeles. A l'est, collines puis désert ... San Diego semble définitivement tournée vers la mer. Ci-dessous...
  • GUADALUPE
    (info : n'hésitez pas à suivre les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos) Il est un lieu où il est possible de plonger 45 minutes à 10 mètres, puis d’effectuer un palier de 126 minutes ! Grand requin blanc Great white shark Tubarão...
  • Combo Guadalupe-San Benito : kelp et otaries, épisode 3
    San Martin : la forêt rescapée (n'hésitez pas à cliquer sur les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos Après cinq journées sur l’île de Guadalupe et moultes heures passées à observer les Grands Blancs (séjour qui fera l’objet d’un...