Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 17:38

Tout d'abord, la croisière BDE, c'est quoi ?

Aussi nommée Triangle d'Or, c'est une croisière qui relie certains des plus beaux spots de Mer Rouge :

-Brothers Islands

-Daedalus reef     

-Elphinston reef 

  Le Triangle d'Or...

eh bien, nous en avons tracé un drôle de triangle :

Port Ghalib ->Elphinstone ->Daedalus ->Elphinstone ->Brothers ->Elphinstone->Abu Dabbab ->Port Ghalibarticles-01 1842

 Soyons clairs, si l'on fait cette croisière, c'est avant tout pour voir du requin, sauf Monique, qui n'a pas tout compris à l'histoire ;-)

 

  Pour nous tous, 28 plongeuses et plongeurs du club, la croisière démarre sous des trombes d'eau, sur l'autoroute qui nous mène à l'aéroport de Lyon ; départ de l'avion avec une heure de retard, et arrivée à Hurghada à 4h du mat', 21°C . Transfert en bus jusque Port Ghalib (environ 3h de trajet), on arrive sur le port alors qu'il fait jour. Le Jessica, de DUNE, nous attend. Deux veinards, ayant opté pour un vol Paris-Marsa Alam (avec dix minutes de bus !), sont déjà à bord, tels deux heureux propriétaires. Je sais pas pour les autres, mais moi, j'étais au radar. Nous embarquons, accueillis par Véro la GO et l'équipage. Après notre installation, départ immédiat pour notre première plongée du séjour.

Pas de temps à perdre !

articles-01-0664.jpg

 

  Les poissons clowns égyptiens n'ont pas encore fait leur révolution, car cette plongée de réadaptation se passe sur le récif côtier, proche de Port Ghalib : Marsa MUBARAK . Soyons sûrs que cette appellation vit ses derniers instants. Plongée très sympa, rien d'exceptionnel, mais toute la faune récifale de Mer Rouge : mérous, clowns, perroquets, papillons, cochers, barbiers, rascasses, anguilles, pastenagues  (peu farouches)...

articles-01-0792-aggr.jpg

 

Alors que certains avaient rencontré une tortue de belle taille, de retour vers le bateau, nous apercevons un baliste à rides bleues (pseudobalistes fuscus) en pleine recherche de nourriture, soufflant le sable pour y trouver sa pitance. 

 

articles-01-0795.jpg

 Il nous snobe dans un premier temps. Avec binôme Manu, nous le suivons,

articles-01-0797.jpg

puis il se met en position d'intimidation, la première nageoire dorsale redressée, et finit par nous semer.

articles-01-0798.jpg

 

A peine remontés sur le bateau, nous voilà "en route" pour le site de notre deuxième plongée du jour : Elphinstone Reef. Y a pire pour se remettre dans le bain ! 

Sur le trajet, un petit coup de nostalgie, puisque j'aperçois au loin, l'hôtel qui nous avait accueillis en mars 2008, lors de mon précédent séjour  en Mer Rouge.

 

Elphinstone ! 

Ah ... Elphinstone !

Mes souvenirs étaient mitigés, quant à mes premières plongées sur ce récif en 2008 : belles plongées dérivantes, mais en palanquée hyper-encadrée de quinze plongeurs !

 

Elphinstone reef (Sha'ab Abu Hamra) est sûrement le récif le plus connu du sud de l'Egypte. Ce monstrueux rocheux, tout en longueur, qui semble monter des abysses, offre deux superbes tombants, sur près de 400 mètres. Deux plateaux prolongent le récif dans ses extrémités nord et sud.

articles-01-0816.jpg

articles-01-0817.jpg

Alors que le zodiac nous mène vers le bout du platier, quelques cétacés font leur apparition dans les vagues. Les dauphins nous souhaitent la bienvenue. Ce tombant exceptionnel est un véritable inventaire de la faune benthique de Mer Rouge. Nous plongeons avec une excellente luminosité, les couleurs explosent, ma carte SD aussi : alcyonaires, corail fil de fer, gorgones, comatules, limaces,  acropores, barracudas ...

articles-01-0860.jpg

  ... et même deux acanthasters(acanthaster planci), répondant aussi aux doux noms de "couronnes d'épines" ou "coussins de belle-mère", ces étoiles de mer bouffeuses de corail.

articles-01-0969.jpg

 Le faible courant nous permet de faire une dérivante de tout repos, occasionnant de belles observations ... un syngnathe découvert après coup sur une branche de gorgone.

articles-01-0898.jpg

... toujours suivis par ces coquins de poissons-flûtes (fistularia commersonii articles-01-0972.jpg

 

  

Après cette géniale plongée de 68 mn ( nouveau record perso), nous repartons, direction Daedalus Reef.

Et c'est là que se pose la question suivante : quel est le pire dans une croisière ? Marcher pieds nus pendant une semaine (et revenir avec les tendons douloureux). Vivre une semaine, les uns sur les autres, sur un périmètre réduit ?

Eh bien, non, le pire en croisière-plongée, c'est la croisière !

Naviguer par mer quelque peu agitée, c'est s'assurer un tangage ininterrompu de 5-6 heures, tangage qui a fait tanguer quelques estomacs.

  

à suivre ...  

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sophie 17/06/2011 21:34


Aha le mal de mer...Des marins avaient donne a une femme de l'oignon cru pour que ca passe... Radical elle etait toute verte !
Bise egyptienne


Air - One 17/06/2011 14:27


Superbe introduction ... vivement la suite ...


raymanta 17/06/2011 09:54


tout d'abord, cher Courtial, ce n'est pas 68 mètres, mais 68 minutes!!!
En Egypte, la plongée est de toutes façons, limitée à 40 mètres (60 en France). Pour mesurer les profondeurs, il y a les profondimètres, mais surtout les ordi de plongée, qui donnent profondeurs,
temps de plongée, température de l'eau, temps des paliers, vitesses de remontée...


Courtial 17/06/2011 07:32


68 mètres ! ... Comment ou avec quoi mesure-t-on cette distance ?...
Courtial (ignare en plongée)


A Vos Masques, Prets, Palmez !

  • : BLOC18, EAU-DELA DU MIROIR
  • BLOC18,       EAU-DELA DU MIROIR
  • : SPOT de partage de photos, de vidéos, d'actu, d'idées, de bons plans...
  • Contact

Bloc Dixhuit sur Facebook

Recherche

Accés photos

Je ne suis ni spécialiste ni "photographe", je fais des photos pour le plaisir.

Cependant, mes photos ne sont pas libres de droits. Merci de me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

Liens divers

le blog de Siratus 

le blog de Pascal

le site de Fred

le groupe FB "Plongée sur épaves/Wreck Diving"

le site de Sea Shepherd

un site bio marseillais

le blog d'une grande voyageuse

un site bio : Sous les mers

un site de voyages-plongées

 

 

Récentes Div'agations

  • Meeting the Great White Shark
    Après visionnage des plus de 300 séquences rapportées de Guadalupe - et en passant je remercie de nouveau l'ami Marc de m'avoir prêté sa mini caméra pour l'occasion - voici donc (enfin) ma modeste contribution aux (très) nombreuses vidéos sur le Grand...
  • Un Ange passe …
    Il est un endroit au monde où l’on peut croiser la route de trois espèces différentes de raies et deux espèces de requins, lors de la même plongée, et à moins de 20 mètres de profondeur. Lanzarote, l’Ile aux 300 volcans, permet ce genre d’immersion. Ici,...
  • FLASH-BACK : Moray Patchwork
    Dix ans de photo sous la surface. Dix ans qu'un appareil photo m'accompagne dans mes immersions, qu'il est mon inséparable compagnon de plongée. De temps à autre, je badigeonnerai cet espace de quelques modestes clichés. Chacun réveillant en moi un souvenir,...
  • Plongée dans les gorgones
    Failles, crevasses, voûtes et cavités diverses ... Tel était le paysage proposé ce jeudi, par Plongée Passion Carry. Sur la Côte Bleue, face à Marseille, l'Arche de Moulon, réserve bien des surprises à qui sait simplement ouvrir les yeux : langoustes...
  • PLONGER … simplement !
    Retrouver le goût des plongées sans prétention. Basiques, classiques, tranquilles. A nouveau prendre le temps d’observer les brins de corail rouge ou les massifs de gorgones (même sans gorgonocéphale emberlificoté !) Simplement se contenter de croiser...
  • Wreck Diving : Le Liban, septembre 2016
    Cela faisait un petit moment que je souhaitais replonger sur le Liban. La faute à un plongeur marseillais, que je nommerai KB (et qui se reconnaîtra), qui a fait tourner sur les réseaux sociaux une magnifique photo des lieux. Je voulais retrouver le point...
  • GORGO A GOGO !
    Ceux qui me suivent régulièrement connaissent mon amour immodéré pour Astrospartus. Après quasiment onze mois sans plonger, suite au séjour à Guadalupe pour le Grand Requin Blanc, et la longue digestion qui suivit, je retrempais hier mes palmes (et tout...
  • SAN DIEGO, tourné vers la mer
    Située à l'extrême sud-ouest des Etats-Unis, la ville de San Diego est limitée au sud par la frontière mexicaine et au nord par la mégalopole des Anges, Los Angeles. A l'est, collines puis désert ... San Diego semble définitivement tournée vers la mer. Ci-dessous...
  • GUADALUPE
    (info : n'hésitez pas à suivre les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos) Il est un lieu où il est possible de plonger 45 minutes à 10 mètres, puis d’effectuer un palier de 126 minutes ! Grand requin blanc Great white shark Tubarão...
  • Combo Guadalupe-San Benito : kelp et otaries, épisode 3
    San Martin : la forêt rescapée (n'hésitez pas à cliquer sur les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos Après cinq journées sur l’île de Guadalupe et moultes heures passées à observer les Grands Blancs (séjour qui fera l’objet d’un...