Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 20:25
« Max de platax et gang de carangues »
 
Voilà donc le gros morceau, le célébrissime SS Thistlegorm, qu’on regarde toujours sur le net comment ça s’écrit, et que personne ne prononce de la même façon !!!
Cette épave que tous les plongeurs qui ont effectué une croisière dans le nord de la Mer rouge ont pratiquée, et que tous les autres rêvent de pratiquer. Il existe tellement d’articles, livres, sites web, photos … qu’on a l’impression de le connaître par cœur. Bref … le Must !
 
Après notre plongée sur le Rosalie Moller, et pendant le p’tit déj’,  le Moad’dib fit route vers la côte occidentale du Sinaï. La traversée fut rapide. Notre deuxième plongée du jour démarra vers 11 heures. Notre bateau stationnant au-dessus du Thistlegorm, ce fut une plongée avec départ et retour bateau.
thistlegorm2_HR.jpg
 
Cargo anglais de plus de 130 mètres de long, le Thistlegorm transportait du matériel militaire pour les troupes anglaises d‘Afrique : camions, jeeps, motos, chars légers, locomotives et wagons, ainsi que divers armements (fusils, obus, munitions …)
Il mouillait entre le récif de Sha’ab Ali et le Sinaï, quand il fut repéré et attaqué par un bombardier allemand, dans la nuit du 5 au 6 octobre 1941. Touché par deux bombes, il coula sur un fond de sable de trente mètres, faisant neuf victimes parmi l’équipage. Pour la petite histoire, sachez que l’explosion fut si intense que les Allemands purent voir non loin de là, le Rosalie Moller, qu’ils coulèrent deux jours plus tard !
Le cargo gît désormais au fond du Détroit de Gubal, tel un imposant Musée de la Seconde Guerre Mondiale. Bien qu’attaqué par la corrosion et les concrétions, le matériel est fort reconnaissable et toujours bien aligné.
th-IMG_7135.jpg
   
Je retrouvai mon « usual buddy », Air-One, pour ces deux plongées programmées sur le Thistlegorm. Suite au briefing, nous décidions d‘attaquer directement par les cales en passant par la cassure provoquée par l’explosion, puis de finir par  l’avant du navire, avant de revenir à la cassure et remonter.
 
Dès la mise à l’eau, les platax formaient un comité d‘accueil. Mais sans nous attarder sur nos nouveaux amis, nous pénétrâmes dans les immenses cales. Et c’est ce moment-là que mon APN choisit pour faire des siennes. Plus moyen de faire fonctionner les boutons du caisson. Et ce n’était pas la profondeur qui était en cause. Mon seul moyen de sortir quelques images de cette plongée fut d’allumer et d‘éteindre l’appareil à chaque fois que je voulais filmer ou prendre une photo : l’allumage de l’appareil déclenchait automatiquement la prise de vue ou la caméra. Malheureusement, les photos ne furent pas d‘une grande qualité, puisque le flash déporté relié au flash interne ne se déclenchait jamais. 
 
A l’intérieur des cales, très vite, apparaissaient les vestiges militaires : camions, motos, bottes, fusils …
croisiere-mixte-7057.jpg
th-IMG_7066.jpg
th-IMG_7067.jpg
th-IMG 7074
th--IMG_7084.jpg
  
 Nous croisâmes la route d‘une grande murène surprise par notre présence, puis de rascasses volantes dans la pénombre. La proximité des pneus d‘un camion rendait la scène plutôt cocasse !
Nous rencontrâmes aussi une palanquée inconnue de cinq marathoniens, qui semblaient vouloir visiter toute l’épave en une seule plongée, ça palmait méchamment. De ce fait, certaines parties des cales devenaient vite impraticables.
Beaucoup moins cocasse !
Après cette visite « underground », nous ressortions vers l’avant, au niveau des wagons citernes.
th-IMG_7105.jpg
th-IMG 7104
Nous longeâmes la coque à tribord pour passer sous le château avant et découvrir la chaîne de l'ancre descendant vers le sable.
th-IMG_7107.jpg
th-IMG_7109.jpg
th-IMG_7113.jpg
Remontant sur le château avant, nous pouvions admirer la multitude de petits poissons déambulant autour des treuils.
th-IMG_7120.jpg
th-IMG_7125.jpg
En repassant au-dessus du wagon citerne, je m’imaginais une bouteille de soda en alu écrasé à la main.
th-IMG_7126.jpg
 
Nous terminions notre balade parmi les débris du pont principal, où une tortue était assaillie de toutes parts par les plongeurs, qui faisaient la queue pour la voir !!!
 
La deuxième plongée sur ce méga récif artificiel fut consacrée à la partie arrière, toujours sous l’œil bienveillant des platax. Mais avant cela,  nous nous écartâmes de l’épave pour aller voir la locomotive qui avait été projetée loin du cargo lors de l’explosion. Un rapide aller-retour vers cette locomotive, un rapide survol d’un char léger, et nous voilà sur le château arrière pour y découvrir une mitrailleuse et un canon anti aérien, dans lequel des gorgonocéphales avaient élu domicile.
Enfin, nous regagnâmes le pont principal, pour retrouver l’effervescence des PPMR*. Et là, surgit de la brume un gang de carangues, fonçant droit sur nous, et venant se servir dans la poissonnerie locale. Le spectacle se passait maintenant au-dessus, les chasseurs tournant et virevoltant parmi les structures métalliques.
th-IMG_7169.jpg
Soudain, un cliquetis bien particulier me fit me retourner. Air-One agitait son shaker pour me signaler la position d‘un poisson crocodile, qui nous gratifia d‘un vol plané avant de se réinstaller, se la jouant « camouflage ».
croisiere-mixte-7175-.jpg
th-IMG 7179
La plongée prit fin en présence du croco. La remontée fut plus compliquée que prévue. Un léger courant nous fit louper l’amarre du Moad’dib, et c’est sous un bateau étranger que nous ressortîmes la tête de l’eau. Nous revinrent au bateau grâce au zodiaque, en mode ski nautique, ce qui nous valu d‘être incorporés à la Palanquée-Saucisson du soir !!!
Cette palanquée rassemblait chaque soir les « boulettes » du jour : oubli du lestage, perte de sa lampe, perte de binôme, … 
Cette plongée inoubliable dans le Passé, parmi les platax et les carangues, restera l‘un de mes meilleurs souvenirs de cette croisière, autant par l’importance historique de l’épave, que par la faune rencontrée.
 
Comme le Rosalie Moller, c’est à refaire !!
 
 
 
A suivre …
 
946696 419618931491335 1710541181 n
Pour en savoir plus sur le Thistlegorm :
* : PPMR : Petits Poissons de Mer Rouge 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A Vos Masques, Prets, Palmez !

  • : BLOC18, EAU-DELA DU MIROIR
  • BLOC18,       EAU-DELA DU MIROIR
  • : SPOT de partage de photos, de vidéos, d'actu, d'idées, de bons plans...
  • Contact

Bloc Dixhuit sur Facebook

Recherche

Accés photos

Je ne suis ni spécialiste ni "photographe", je fais des photos pour le plaisir.

Cependant, mes photos ne sont pas libres de droits. Merci de me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

Liens divers

le blog de Siratus 

le blog de Pascal

le site de Fred

le groupe FB "Plongée sur épaves/Wreck Diving"

le site de Sea Shepherd

un site bio marseillais

le blog d'une grande voyageuse

un site bio : Sous les mers

un site de voyages-plongées

 

 

Récentes Div'agations

  • Meeting the Great White Shark
    Après visionnage des plus de 300 séquences rapportées de Guadalupe - et en passant je remercie de nouveau l'ami Marc de m'avoir prêté sa mini caméra pour l'occasion - voici donc (enfin) ma modeste contribution aux (très) nombreuses vidéos sur le Grand...
  • Un Ange passe …
    Il est un endroit au monde où l’on peut croiser la route de trois espèces différentes de raies et deux espèces de requins, lors de la même plongée, et à moins de 20 mètres de profondeur. Lanzarote, l’Ile aux 300 volcans, permet ce genre d’immersion. Ici,...
  • FLASH-BACK : Moray Patchwork
    Dix ans de photo sous la surface. Dix ans qu'un appareil photo m'accompagne dans mes immersions, qu'il est mon inséparable compagnon de plongée. De temps à autre, je badigeonnerai cet espace de quelques modestes clichés. Chacun réveillant en moi un souvenir,...
  • Plongée dans les gorgones
    Failles, crevasses, voûtes et cavités diverses ... Tel était le paysage proposé ce jeudi, par Plongée Passion Carry. Sur la Côte Bleue, face à Marseille, l'Arche de Moulon, réserve bien des surprises à qui sait simplement ouvrir les yeux : langoustes...
  • PLONGER … simplement !
    Retrouver le goût des plongées sans prétention. Basiques, classiques, tranquilles. A nouveau prendre le temps d’observer les brins de corail rouge ou les massifs de gorgones (même sans gorgonocéphale emberlificoté !) Simplement se contenter de croiser...
  • Wreck Diving : Le Liban, septembre 2016
    Cela faisait un petit moment que je souhaitais replonger sur le Liban. La faute à un plongeur marseillais, que je nommerai KB (et qui se reconnaîtra), qui a fait tourner sur les réseaux sociaux une magnifique photo des lieux. Je voulais retrouver le point...
  • GORGO A GOGO !
    Ceux qui me suivent régulièrement connaissent mon amour immodéré pour Astrospartus. Après quasiment onze mois sans plonger, suite au séjour à Guadalupe pour le Grand Requin Blanc, et la longue digestion qui suivit, je retrempais hier mes palmes (et tout...
  • SAN DIEGO, tourné vers la mer
    Située à l'extrême sud-ouest des Etats-Unis, la ville de San Diego est limitée au sud par la frontière mexicaine et au nord par la mégalopole des Anges, Los Angeles. A l'est, collines puis désert ... San Diego semble définitivement tournée vers la mer. Ci-dessous...
  • GUADALUPE
    (info : n'hésitez pas à suivre les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos) Il est un lieu où il est possible de plonger 45 minutes à 10 mètres, puis d’effectuer un palier de 126 minutes ! Grand requin blanc Great white shark Tubarão...
  • Combo Guadalupe-San Benito : kelp et otaries, épisode 3
    San Martin : la forêt rescapée (n'hésitez pas à cliquer sur les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos Après cinq journées sur l’île de Guadalupe et moultes heures passées à observer les Grands Blancs (séjour qui fera l’objet d’un...