Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 17:15
« Plongées de chiottes »
 
Après la découverte du Thistlegorm, cap à l’Est.
Mardi 11 juin, troisième jour de notre croisière, et plongée sur le Parc National de Ras Mohamed, adossé au Sinaï.
Ras-Mohamed-by-David-Doubiler-to-National-Geographic-story-.jpg
 
 
Classé Réserve marine depuis 1983, Ras Mohamed est un lieu très couru. Heureusement pour nous, il y avait juste trois bateaux sur le site à l’aube de cette nouvelle journée.
Deux plongées étaient prévues dans le secteur : Yolanda Reef, pour la première du matin, puis Anemone City. 
  
YOLANDA REEF
Ce site porte le nom d’un cargo chypriote coulé sur le récif en 1980, mais qui a, au fil du temps, « glissé » vers les profondeurs du Parc. Ne reste aujourd’hui visible que sa cargaison engloutie.
La plongée suivante eut lieu sur Anemone City, situé un peu plus à l’est. Ces spots, ainsi que Shark Reef, situé entre les deux, donnent sur le même tombant.
RAS-MOHAMED-NATIONAL-MARINE-PARK-620x350.jpg
yr-IMG_7327.jpg
Largués par le Moad’dib au niveau de Shark Reef, nous nous sommes laissés porter par le courant le long du tombant, jusqu’à une profondeur de 36 mètres.
Une palanquée géante de 29 plongeurs rencontrait alors un immense banc de vivaneaux, puis un banc de nasons licornes.
C’est en déclenchant mon APN que je m’aperçus, qu’à nouveau, il allait me causer des tracas. Le petit nettoyage effectué la veille sur les boutons poussoirs ne fut pas concluant. C’’est donc sur le mode caméra que j’effectuais la presque totalité de ma plongée. 
La lente remontée du tombant nous mena sur le récif, où s’accumulaient pêle-mêle les structures métalliques arrachées au Yolanda, les vestiges d'un container et la cargaison de sanitaires : baignoires et WC gisant tantôt bien alignés, tantôt en vrac, comme à la foire-fouille ! Le décorateur du lieu avait décidément un goût de chiottes !!!
Toute une petite faune ayant réussi à se développer sur l’émail, nous eûmes la surprise d’y trouver du corail dur, du mou, des anémones, des rascasses et des poissons pierres bien camouflés, ainsi que tous les PPMR gravitant autour.
yr-IMG_7218.jpg
  
Mais le plus frappant sur ce site, ce fut surtout l’extraordinaire richesse et la diversité des espèces rencontrées : station de nettoyage gérée par les labres, murènes, raies pastenagues, napoléons, vivaneaux, carangues, nasons licornes, balistes striés, globes, coffres, limes … Et tout ça, avec une luminosité et une visibilité extraordinaires.
yr-IMG_7204.jpg
       (nason licorne-naso unicornis)
yr-IMG_7314.jpg
         (poisson ballon à épaules noires-arothron hispidus)
yr-IMG_7271.jpg
          (poisson lime gribouillé-aluterus scriptus)
On voulait de la poiscaille, on en a eu !
Le clou du spectacle fut ce napoléon, sans doute une huile, accompagné de six carangues bodyguards, qui l’encadraient coûte que coûte dans tous ses déplacements !
yr-IMG_7182.jpg
    (tracé approximatif du parcours)
  
ANEMON CITY
 Après graissage des boutons pressoirs, j’étais fin prêt pour la plongée suivante. Plus rien ne pouvait m’empêcher de réaliser une plongée parfaite sur Anemone City et sa colonie de clowns !
Hélas, dès la mise à l’eau, mon octopus se mit à fuser comme un fou. Le temps de le récupérer et de le mettre en bouche, mon binôme avait disparu sur la pente du tombant. Remonté en surface, j’eus la surprise d’y retrouver un autre plongeur égaré, qui avait, lui, des soucis avec ses oreilles. Décision fut prise de partir de notre côté, à faible profondeur, tant que les oreilles de Monsieur faisaient les délicates !
yr-IMG_7259.jpg
yr-IMG 7260
Nous eûmes tout de même droit au ballet des clowns !
yr-IMG_7261.jpg
yr-IMG_7283.jpg
yr-IMG_7285.jpg
 yr-IMG_7289.jpg
Finalement, au bout de dix minutes de plongée à 5/6 mètres, mon binôme put descendre. Mais d‘autres problèmes survenaient : le bras de mon flash déporté se dévissait et les pilles donnaient des signes de faiblesse. Plongée de chiottes, je vous le disais !!!
Nous atteignîmes tout de même une profondeur de 26 mètres, où de grandes gorgones de Hickson tapissaient cette partie du tombant.
yr-IMG_7301.jpg
yr-IMG_7299.jpg
Enfin nous retrouvâmes le plateau bordant le récif, sur lequel avait eu lieu la première plongée. Là aussi, la faune pullulait : clowns, anges, limes, carangues, napoléons … égayaient notre parcours. Sur ce plateau dominé par les coraux mous (brocolis et alcyonnaires), quelques acropores tabulaires servaient toutefois de cachette aux murènes géantes.
ac-IMG_7295.jpgyr-IMG_7320.jpg

                 (corail brocoli et alcyonnaire : ambiance vanille–fraise)

yr-IMG_7318.jpgac-IMG_7324.jpg 
C’est ici que les autres palanquées nous rejoignaient et que je récupérais mon binôme du jour, pour achever cette plongée, au niveau de Yolanda Reef. La sortie de l’eau fut plutôt sportive, au milieu des Daily Boat de Sharm el-Sheikh qui avaient envahi le site.
yr-IMG_7328.jpg
 

yr-MG_7252-.jpg

   (tracé approximatif de la plongée)
 
 
A suivre …
946696 419618931491335 1710541181 n
 
Pour en savoir plus sur Ras Mohamed :
  

Retrouvez les plongées précédentes :

- Gota Abu Ramada

- Le Giannis D

- le Rosalie Moller

- le Thistlegorm

  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A Vos Masques, Prets, Palmez !

  • : BLOC18, EAU-DELA DU MIROIR
  • BLOC18,       EAU-DELA DU MIROIR
  • : SPOT de partage de photos, de vidéos, d'actu, d'idées, de bons plans...
  • Contact

Bloc Dixhuit sur Facebook

Recherche

Accés photos

Je ne suis ni spécialiste ni "photographe", je fais des photos pour le plaisir.

Cependant, mes photos ne sont pas libres de droits. Merci de me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

Liens divers

le blog de Siratus 

le blog de Pascal

le site de Fred

le groupe FB "Plongée sur épaves/Wreck Diving"

le site de Sea Shepherd

un site bio marseillais

le blog d'une grande voyageuse

un site bio : Sous les mers

un site de voyages-plongées

 

 

Récentes Div'agations

  • Meeting the Great White Shark
    Après visionnage des plus de 300 séquences rapportées de Guadalupe - et en passant je remercie de nouveau l'ami Marc de m'avoir prêté sa mini caméra pour l'occasion - voici donc (enfin) ma modeste contribution aux (très) nombreuses vidéos sur le Grand...
  • Un Ange passe …
    Il est un endroit au monde où l’on peut croiser la route de trois espèces différentes de raies et deux espèces de requins, lors de la même plongée, et à moins de 20 mètres de profondeur. Lanzarote, l’Ile aux 300 volcans, permet ce genre d’immersion. Ici,...
  • FLASH-BACK : Moray Patchwork
    Dix ans de photo sous la surface. Dix ans qu'un appareil photo m'accompagne dans mes immersions, qu'il est mon inséparable compagnon de plongée. De temps à autre, je badigeonnerai cet espace de quelques modestes clichés. Chacun réveillant en moi un souvenir,...
  • Plongée dans les gorgones
    Failles, crevasses, voûtes et cavités diverses ... Tel était le paysage proposé ce jeudi, par Plongée Passion Carry. Sur la Côte Bleue, face à Marseille, l'Arche de Moulon, réserve bien des surprises à qui sait simplement ouvrir les yeux : langoustes...
  • PLONGER … simplement !
    Retrouver le goût des plongées sans prétention. Basiques, classiques, tranquilles. A nouveau prendre le temps d’observer les brins de corail rouge ou les massifs de gorgones (même sans gorgonocéphale emberlificoté !) Simplement se contenter de croiser...
  • Wreck Diving : Le Liban, septembre 2016
    Cela faisait un petit moment que je souhaitais replonger sur le Liban. La faute à un plongeur marseillais, que je nommerai KB (et qui se reconnaîtra), qui a fait tourner sur les réseaux sociaux une magnifique photo des lieux. Je voulais retrouver le point...
  • GORGO A GOGO !
    Ceux qui me suivent régulièrement connaissent mon amour immodéré pour Astrospartus. Après quasiment onze mois sans plonger, suite au séjour à Guadalupe pour le Grand Requin Blanc, et la longue digestion qui suivit, je retrempais hier mes palmes (et tout...
  • SAN DIEGO, tourné vers la mer
    Située à l'extrême sud-ouest des Etats-Unis, la ville de San Diego est limitée au sud par la frontière mexicaine et au nord par la mégalopole des Anges, Los Angeles. A l'est, collines puis désert ... San Diego semble définitivement tournée vers la mer. Ci-dessous...
  • GUADALUPE
    (info : n'hésitez pas à suivre les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos) Il est un lieu où il est possible de plonger 45 minutes à 10 mètres, puis d’effectuer un palier de 126 minutes ! Grand requin blanc Great white shark Tubarão...
  • Combo Guadalupe-San Benito : kelp et otaries, épisode 3
    San Martin : la forêt rescapée (n'hésitez pas à cliquer sur les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos Après cinq journées sur l’île de Guadalupe et moultes heures passées à observer les Grands Blancs (séjour qui fera l’objet d’un...