Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 19:15

(Bienvenu en ce lieu de perdition, aux nombreuses allusions au sexe, à la bouffe, à la chasse, aux alliances et tromperies, aux  comportements les plus singuliers, aux attitudes les plus marginales. Cette rubrique va parcourir le monde sous-marin à la recherche des bizarreries et autres étrangetés de la nature. « Vous avez dit bizarre ! »)

 

« Le monde de Nemo » et ses deux sympathiques poissons-clowns ont engendré, il y a quelques années, une véritable passion pour ces gesticulants poissons.

Pour un plongeur photographe, le clown déambulant aux abords de son anémone est toujours un spectacle qui mérite de figurer sur quelques clichés.

pr-IMG 7904-

       (Panorama Reef, juin 2013)

 

Seul poisson-clown présent en mer Rouge, Amphiprion Bicinctus, se rencontre également dans le Golfe d’Aden, aux Maldives, dans le canal du Mozambique, les Mascareignes, à la Réunion, et en mer de Chine.

 

De la surface à trente mètres de profondeur, A.Bicinctus vit toujours associé à une anémone. Cinq espèces différentes peuvent lui offrir le logis :

l’anémone magnifique (heteractis magnifica),

l’anémone à bouts renflés (entacmea quadricolor),

l’anémone cuir (heteractis crispa),

l’anémone perle (heteractis aurora),

l’anémone tapis ou carpette (stichodactyla gigantea)


ok-407-28mars-GM-poisson-clown-dans-son-anemone-magnifique.jpg

            (heteractis magnifica, Garden Middle, Marsa Alam, mars 2008)

357-poisson-clown-et-son-anemone-cuir-heteractis-crispa.JPG          (heteractis crispa, Uhm al ala, mars 2008)

 

Il s’éloigne très rarement de son hôte. Il le nettoie en le débarrassant de ses tentacules morts, le protège de potentiels agresseurs, comme les poissons-anges, les poissons-papillons et les balistes, grands amateurs de tentacules. J’eus même l’occasion d’observer des clowns s’attaquant à une tortue qui venait nonchalamment brouter leur anémone.

 

Les clowns partagent aisément leur anémone avec une autre espèce de poissons, issus du même groupe des demoiselles. En effet, les juvéniles de dascyllus à trois points (dascyllus trimaculatus) passent leur prime jeunesse au sein des tentacules d’anémones.

pr-IMG 7910

             (clowns et dascyllus, dans une anémone magnifique, Panorama Reef, juin 2013)

 

En retour, l’anémone lui procure gîte et protection, par ses cellules urticantes auxquelles aucun autre poisson ne peut se frotter. Les poissons-clowns consomment leur nourriture au sein des tentacules, et l'anémone, carnivore, peut profiter des restes de ces repas.

Les sites nommés « anemone city » (Panorama Reef, Daedalus Reef, Ras Mohamed …) regorgent d’anémones, ce sont de véritables jardins. On a du mal, parfois à distinguer un individu de son voisin. Dans ces lotissements, tous les murs sont mitoyens.

articles-01 1182-

            (Daedalus Reef, juin 2011)

ok_667-clowns-et-anemone.JPG

             (Panorama Reef, juin 2013)

  

Les poissons-clowns vivent en couple ou en bancs de plusieurs dizaines d'individus au-dessus de leurs anémones.

Comme tous les Amphiprions, A.bicinctus est hermaphrodite protandre : au cours de sa vie, un mâle peut être amené à se transformer en femelle.
Le couple fonctionne d’une façon bien particulière. La femelle est plus grosse que le mâle reproducteur, qui est lui-même plus gros que les autres mâles, immatures, et qui attendent sagement leur tour : ce statut social inférieur inhibe fortement leur croissance.

En cas de disparition de la femelle, le mâle dominant prend sa place en se transformant, et le mâle immature le plus grand devient mâle reproducteur.

articles-01 1378

           (Elphinstone Reef, juin 2011, de nuit)

 

Le rôle du mâle dominant s’étend aussi aux soins apportés à sa descendance.

En premier lieu, il prépare et propose un substrat adéquat (pan de rocher, morceau de corail) à sa belle, pour qu’elle y dépose sa ponte (entre 500 et 1500 œufs) qu'il va ensuite venir féconder.

384-couple de poissons clowns protégeant sa ponte

              (Marsa Alam, mars 2008)

 

Son job ne s’arrête pas là. Il va protéger les oeufs, les soigner, les nettoyer, les ventiler en leur soufflant dessus par la bouche, jusqu’à leur éclosion, entre 7 et 10 jours plus tard. Un vrai papa-poule ! Les larves vont rejoindre le plancton pendant plusieurs semaines, avant de se trouver leur propre anémone. Si le mâle dominant ne se montre pas à la hauteur, il peut être chassé et remplacé. Dur-dur d'être un clown mâle !

 

Le clown partage, avec certaines espèces de poissons, la capacité d’émettre des sons, par des claquements de mâchoires. Ce mode de communication est utilisé soit pour exprimer son hostilité à un concurrent, soit pour éloigner un danger (un plongeur par exemple), soit pour attirer un partenaire.

Quel photographe n’a jamais été « agressé » par ces petits délinquants, venant lui faire face et cogner le hublot de son caisson d’appareil-photos, en jouant des mandibules. Ou n'a jamais subi des petites morsures sur les bras ou les doigts.

pr-IMG 7885

             (Panorama Reef, juin 2013)-7885 croisière mixte

 

 

grande anémone magnifique rouge :

http://www.dailymotion.com/video/xhdabc_poisson-clown-et-anemone-magnifique_animals

 

 

protection de l’anémone :

http://www.dailymotion.com/video/xju5ib_poisson-clown-et-anemone-abu-dabbab_sport  

 

 

la ponte :

http://www.dailymotion.com/video/xhddop_couple-de-poissons-clowns-et-leur-ponte_animals

 

Les dernières Minutes

- le gorgonocéphale

- le blanchiment des coraux

- histoires d’œufs

- le corail rouge

- l’holothurie tubuleuse

- la bonellie verte

 

SOURCES

http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=1001

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A Vos Masques, Prets, Palmez !

  • : BLOC18, EAU-DELA DU MIROIR
  • BLOC18,       EAU-DELA DU MIROIR
  • : SPOT de partage de photos, de vidéos, d'actu, d'idées, de bons plans...
  • Contact

Bloc Dixhuit sur Facebook

Recherche

Accés photos

Je ne suis ni spécialiste ni "photographe", je fais des photos pour le plaisir.

Cependant, mes photos ne sont pas libres de droits. Merci de me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

Liens divers

le blog de Siratus 

le blog de Pascal

le site de Fred

le groupe FB "Plongée sur épaves/Wreck Diving"

le site de Sea Shepherd

un site bio marseillais

le blog d'une grande voyageuse

un site bio : Sous les mers

un site de voyages-plongées

 

 

Récentes Div'agations

  • Meeting the Great White Shark
    Après visionnage des plus de 300 séquences rapportées de Guadalupe - et en passant je remercie de nouveau l'ami Marc de m'avoir prêté sa mini caméra pour l'occasion - voici donc (enfin) ma modeste contribution aux (très) nombreuses vidéos sur le Grand...
  • Un Ange passe …
    Il est un endroit au monde où l’on peut croiser la route de trois espèces différentes de raies et deux espèces de requins, lors de la même plongée, et à moins de 20 mètres de profondeur. Lanzarote, l’Ile aux 300 volcans, permet ce genre d’immersion. Ici,...
  • FLASH-BACK : Moray Patchwork
    Dix ans de photo sous la surface. Dix ans qu'un appareil photo m'accompagne dans mes immersions, qu'il est mon inséparable compagnon de plongée. De temps à autre, je badigeonnerai cet espace de quelques modestes clichés. Chacun réveillant en moi un souvenir,...
  • Plongée dans les gorgones
    Failles, crevasses, voûtes et cavités diverses ... Tel était le paysage proposé ce jeudi, par Plongée Passion Carry. Sur la Côte Bleue, face à Marseille, l'Arche de Moulon, réserve bien des surprises à qui sait simplement ouvrir les yeux : langoustes...
  • PLONGER … simplement !
    Retrouver le goût des plongées sans prétention. Basiques, classiques, tranquilles. A nouveau prendre le temps d’observer les brins de corail rouge ou les massifs de gorgones (même sans gorgonocéphale emberlificoté !) Simplement se contenter de croiser...
  • Wreck Diving : Le Liban, septembre 2016
    Cela faisait un petit moment que je souhaitais replonger sur le Liban. La faute à un plongeur marseillais, que je nommerai KB (et qui se reconnaîtra), qui a fait tourner sur les réseaux sociaux une magnifique photo des lieux. Je voulais retrouver le point...
  • GORGO A GOGO !
    Ceux qui me suivent régulièrement connaissent mon amour immodéré pour Astrospartus. Après quasiment onze mois sans plonger, suite au séjour à Guadalupe pour le Grand Requin Blanc, et la longue digestion qui suivit, je retrempais hier mes palmes (et tout...
  • SAN DIEGO, tourné vers la mer
    Située à l'extrême sud-ouest des Etats-Unis, la ville de San Diego est limitée au sud par la frontière mexicaine et au nord par la mégalopole des Anges, Los Angeles. A l'est, collines puis désert ... San Diego semble définitivement tournée vers la mer. Ci-dessous...
  • GUADALUPE
    (info : n'hésitez pas à suivre les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos) Il est un lieu où il est possible de plonger 45 minutes à 10 mètres, puis d’effectuer un palier de 126 minutes ! Grand requin blanc Great white shark Tubarão...
  • Combo Guadalupe-San Benito : kelp et otaries, épisode 3
    San Martin : la forêt rescapée (n'hésitez pas à cliquer sur les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos Après cinq journées sur l’île de Guadalupe et moultes heures passées à observer les Grands Blancs (séjour qui fera l’objet d’un...