Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 14:53

articles-05-0005.JPGSi je devais résumer « notre » festival à deux choses, je donnerais deux titres : « Le piège blanc » et « Le cœlacanthe, plongée vers nos origines ». Deux films primés et deux rencontres très intéressantes avec Alban Michon et Laurent Ballesta, deux « personnages » qui ont accepté de partager quelques minutes avec nous, de façon fort sympathique. Dur-dur de répéter maintes et maintes fois les mêmes anecdotes, surtout qu’ils en étaient, eux, à leur quatrième jour !

Avec mes habituels acolytes, nous étions au Parc Chanot, à Marseille, sur le Festival Mondial de l’Image Sous-Marine (FMISM), ce dimanche 3 novembre. Parcourir les allées un peu au hasard, déambuler d’un stand à l’autre, croiser de nombreuses personnalités et d’innombrables quidam dans un seul but : la plongée et l’image sous-marine. Le Graal est aussi d’avoir la possibilité d’échanger quelques mots avec les gens reconnus dans le milieu. Ca avait été le cas, l’an dernier lors de la 39è édition, où nous avions rencontré Francis Leguen et Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France). 

Belle entrée en matière, des panneaux présentaient au public de nombreuses affiches de vieux films : vieux films, vieux matériel, vieux papiers, tout y était Vintage ! Même les acteurs !

articles-05-0007.JPG

 

« Le piège blanc » fut la première œuvre que nous vîmes sur grand écran. Déjà diffusé sur France Télévisions, chez l’excellent Georges Pernoud (présent sur le site les jours précédents), le film avait alors réalisé une audience record pour la chaîne. Récompensé la veille par le Prix du Public, il était à nouveau diffusé ce dimanche pour les heureux veinards que nous sommes.

C’est juste après la diffusion  que nous avons pu rencontrer Alban Michon, l’un des deux interprètes-pagayeurs du film, devant son stand et la tente ayant servi à l’expédition. Se pliant sans problème aux jeux des questions-réponses, il nous a indiqué avoir eu deux fois le pressentiment que la fin était proche durant l’expédition, et tout ça avec le sourire !

articles-05-0016.JPG

 

Dans la foulée de cette rencontre, nous croisions Greg Lecoeur. Tout juste primé Plongeur d’Argent pour ses photos dans la série Portfolio Images Numériques, Greg a, à son tour, partagé quelques instants et quelques souvenirs avec nous. Nous avions pu voir quelques-uns de ses clichés sur grand écran, avant la diffusion du « Piège blanc ».

articles-05 0042 

 

Puis trouvant Laurent Ballesta, enfin disponible et en tongues, c’est avec joie que nous avons pu discuter quelques minutes avec lui. Chose que nous n’avions pu faire l’an dernier tellement il était sollicité.

 

Du Coelacanthe à Ushuaïa, il a répondu à des questions qu’on lui avait déjà sans doute posées des milliers de fois. Quelques sourires quand je lui ai demandé ce qu’il pensait d’un litige concernant la paternité du premier film sur le cœlacanthe : un spécimen pêché avait été remis à l’eau puis filmé, sous la surface !

 

D’autres personnes connues et reconnues flânaient ça et là sur le Salon : François Sarano (l’Homme qui murmurait à l’oreille du grand blanc), André Laban (ancien de l’équipage Cousteau, dont un prix porte le nom), Lamya Essemlali (précédemment citée), Henri Eskenazi(photographe), René Heuzey (cinéaste), quelques pontes de la Fédé … et tous ceux que j’ai oublié ou pas vus !!!

Pour clôturer notre journée à Marseille, nous avons eu la chance d’assister à la seconde diffusion du film sur le Cœlacanthe, la boucle était bouclée. J’ai tiré quelques vilains clichés du film, pour ne pas rentrer bredouille.

Ce film n’obtint QUE le Prix Spécial du Jury. Après la standing ovation reçue après la présentation du film le samedi après-midi, beaucoup pensaient que la Palme d’Or allait lui revenir. Mais le Jury en décida autrement.

 

articles-05 0068

articles-05 0070

(Laurent Ballesta, l’Homme qui murmurait à l’oreille du cœlacanthe)

 

La standing ovation :

 http://www.youtube.com/watch?v=z-ePRPlDciM&feature=youtu.be&desktop_uri=%2Fwatch%3Fv%3Dz-ePRPlDciM%26feature%3Dyoutu.be&app=desktop

 

le site de Greg Lecoeur :

http://www.greglecoeur.com/index.html

 

 

L’album de notre festival :

https://www.facebook.com/bloc.dixhuit/media_set?set=a.539605932782693.1073741831.100001998732783&type=3

 

Partager cet article

Repost 0
Bloc18 Ray Manta - dans Rencontres
commenter cet article

commentaires

Papycousteau 07/11/2013 00:30

À propos du Coelacanthe j'ai fait le récit d'une petite aventure qui traite du sujet sous le titre "Jurassic-plongée".
Je l'ai mise sur mon blog sous le n° 700 dans la rubrique "Histoire de plonger/12".

A Vos Masques, Prets, Palmez !

  • : BLOC18, EAU-DELA DU MIROIR
  • BLOC18,       EAU-DELA DU MIROIR
  • : SPOT de partage de photos, de vidéos, d'actu, d'idées, de bons plans...
  • Contact

Bloc Dixhuit sur Facebook

Recherche

Accés photos

Je ne suis ni spécialiste ni "photographe", je fais des photos pour le plaisir.

Cependant, mes photos ne sont pas libres de droits. Merci de me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

Liens divers

le blog de Siratus 

le blog de Pascal

le site de Fred

le groupe FB "Plongée sur épaves/Wreck Diving"

le site de Sea Shepherd

un site bio marseillais

le blog d'une grande voyageuse

un site bio : Sous les mers

un site de voyages-plongées

 

 

Récentes Div'agations

  • Meeting the Great White Shark
    Après visionnage des plus de 300 séquences rapportées de Guadalupe - et en passant je remercie de nouveau l'ami Marc de m'avoir prêté sa mini caméra pour l'occasion - voici donc (enfin) ma modeste contribution aux (très) nombreuses vidéos sur le Grand...
  • Un Ange passe …
    Il est un endroit au monde où l’on peut croiser la route de trois espèces différentes de raies et deux espèces de requins, lors de la même plongée, et à moins de 20 mètres de profondeur. Lanzarote, l’Ile aux 300 volcans, permet ce genre d’immersion. Ici,...
  • FLASH-BACK : Moray Patchwork
    Dix ans de photo sous la surface. Dix ans qu'un appareil photo m'accompagne dans mes immersions, qu'il est mon inséparable compagnon de plongée. De temps à autre, je badigeonnerai cet espace de quelques modestes clichés. Chacun réveillant en moi un souvenir,...
  • Plongée dans les gorgones
    Failles, crevasses, voûtes et cavités diverses ... Tel était le paysage proposé ce jeudi, par Plongée Passion Carry. Sur la Côte Bleue, face à Marseille, l'Arche de Moulon, réserve bien des surprises à qui sait simplement ouvrir les yeux : langoustes...
  • PLONGER … simplement !
    Retrouver le goût des plongées sans prétention. Basiques, classiques, tranquilles. A nouveau prendre le temps d’observer les brins de corail rouge ou les massifs de gorgones (même sans gorgonocéphale emberlificoté !) Simplement se contenter de croiser...
  • Wreck Diving : Le Liban, septembre 2016
    Cela faisait un petit moment que je souhaitais replonger sur le Liban. La faute à un plongeur marseillais, que je nommerai KB (et qui se reconnaîtra), qui a fait tourner sur les réseaux sociaux une magnifique photo des lieux. Je voulais retrouver le point...
  • GORGO A GOGO !
    Ceux qui me suivent régulièrement connaissent mon amour immodéré pour Astrospartus. Après quasiment onze mois sans plonger, suite au séjour à Guadalupe pour le Grand Requin Blanc, et la longue digestion qui suivit, je retrempais hier mes palmes (et tout...
  • SAN DIEGO, tourné vers la mer
    Située à l'extrême sud-ouest des Etats-Unis, la ville de San Diego est limitée au sud par la frontière mexicaine et au nord par la mégalopole des Anges, Los Angeles. A l'est, collines puis désert ... San Diego semble définitivement tournée vers la mer. Ci-dessous...
  • GUADALUPE
    (info : n'hésitez pas à suivre les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos) Il est un lieu où il est possible de plonger 45 minutes à 10 mètres, puis d’effectuer un palier de 126 minutes ! Grand requin blanc Great white shark Tubarão...
  • Combo Guadalupe-San Benito : kelp et otaries, épisode 3
    San Martin : la forêt rescapée (n'hésitez pas à cliquer sur les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos Après cinq journées sur l’île de Guadalupe et moultes heures passées à observer les Grands Blancs (séjour qui fera l’objet d’un...