Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 17:29

B25 … coulé

B17 … touché, coulé

P47 … touchés, coulés !

Plonger en Corse, c’est comme jouer à "bataille navale".

 

Dois-je rappeler que la Corse fut le premier département français à se libérer de l’occupation germano-italienne, en septembre 1943 ? Dès lors, l’île allait devenir une grande base aérienne américaine, abritant 17 terrains d’aviation militaire, d’où partaient chasseurs, bombardiers et avions de reconnaissance vers l’Italie toute proche, l’Allemagne et l’Autriche.

Surnommée l’USS Corsica, l’île était assimilée à un porte-avion insubmersible, et de par sa position stratégique, a joué un rôle important durant la campagne d'Italie et le débarquement de Provence. 50 000 soldats américains ont été stationnés en Corse, d’innombrables avions ont décollé des pistes aériennes, et certains ne sont pas revenus et ont entamé, au fond de l’eau, une seconde carrière plus pacifique.

 

29 août 2014, l’ami David, de Corsica Photosub, m’a concocté une journée spécialement dédiée aux chasseurs P47. Comme pour le B17 de Calvi, nous ne serons que deux pour ces trois plongées.

 

Le P47  de Punta d’Arcu


depuis-avril-2014-0987.jpg

 

Pour cette première plongée du jour au-delà de 40 mètres, David a préparé des blocs au nitrox 29 et des blocs à l’oxy pur. Posé sur un fond de sable à 45 mètres, ce P47 Thunderbolt était à l’origine beaucoup plus profond. C’est un pêcheur qui l’a trainé sur une grande distance lorsque l’épave s’est prise dans ses filets. Du coup, il ne reste plus qu’une structure presqu’informe, empêtrée dans les débris de filets. La queue a disparu, mais l’avion reste intact. Une aile est entière. Les mitrailleuses sont encore visibles, encroutées d’éponges oranges et prisonnières des filets.

 

depuis-avril-2014-1012.jpg

 

La verrière, version "bubble top", bien concrétionnée, est en place. Seule une petite partie manque, suite à l’intervention de l’armée américaine venue récupérer, en 2007, les restes du pilote demeuré coincé dans son cockpit lors du crash. C’est d’ailleurs par ce trou que je pus jeter un œil à l’intérieur et y découvrir un congre de belle taille.

 

Ce qui m’a frappé durant ces quinze minutes à tourner autour de cette relique, c’est l’extraordinaire faune qu’elle abrite : myriade de castagnoles, congres, murènes en pagaille, crevettes nettoyeuses, énormes pagures, langoustes téméraires, dont une qui est carrément venue me voir alors que je shootais  un bernard l’hermite en vadrouille.

 

depuis-avril-2014-0956.jpg

depuis-avril-2014-0979.jpg

 

Après ces quinze minutes de découvertes, nous entamions la remontée, qui nécessita un palier à six puis trois mètres sur la seconde bouteille, pour un temps de remontée totale de onze minutes. Je sortais de l’eau en marmonnant un grand merci au pêcheur qui eut l’amabilité de nous placer cette épave  en un endroit accessible !

 

BLOC-Notes

- le B17 de Calvi

- le B25 d’Aléria

 

Les photos sur

Facebook

https://www.facebook.com/bloc.dixhuit/media_set?set=a.697324780344140.1073741846.100001998732783&type=3

Sur Google +

https://plus.google.com/photos/106061858289039016385/albums/6063395567036598417

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pascal 11/10/2014 13:31

Et je constate qu'il n'y a pas que chez nous que les filets et chaluts agressent les épaves...

Bloc 18 14/10/2014 19:30



en Corse, les filets remontent parfois les épaves, c'est pas beau ça !! C'est d'ailleurs grâce aux filets que des épaves sont découvertes.



Pascal 11/10/2014 13:31

Ma parole, tu es un VIP en Corse ! SI tu as plongé avec les photographes du coin, tu es sûrement en (belle) photo quelque-part ??
Je comprends mieux pourquoi il y a tant d'épaves d'avions autour de la Corse. "USS Corsica", en plus d'être grand, il était beau :-)

le vieux scaf 11/10/2014 08:57

Une belle plongée comme toutes celles que l'on peut faire en Corse

Bloc 18 11/10/2014 12:45



oui, Vieux Scaph ! J'ai apprécié toutes celles que j'y ai faites.


 



A Vos Masques, Prets, Palmez !

  • : BLOC18, EAU-DELA DU MIROIR
  • BLOC18,       EAU-DELA DU MIROIR
  • : SPOT de partage de photos, de vidéos, d'actu, d'idées, de bons plans...
  • Contact

Bloc Dixhuit sur Facebook

Recherche

Accés photos

Je ne suis ni spécialiste ni "photographe", je fais des photos pour le plaisir.

Cependant, mes photos ne sont pas libres de droits. Merci de me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

Liens divers

le blog de Siratus 

le blog de Pascal

le site de Fred

le groupe FB "Plongée sur épaves/Wreck Diving"

le site de Sea Shepherd

un site bio marseillais

le blog d'une grande voyageuse

un site bio : Sous les mers

un site de voyages-plongées

 

 

Récentes Div'agations

  • Meeting the Great White Shark
    Après visionnage des plus de 300 séquences rapportées de Guadalupe - et en passant je remercie de nouveau l'ami Marc de m'avoir prêté sa mini caméra pour l'occasion - voici donc (enfin) ma modeste contribution aux (très) nombreuses vidéos sur le Grand...
  • Un Ange passe …
    Il est un endroit au monde où l’on peut croiser la route de trois espèces différentes de raies et deux espèces de requins, lors de la même plongée, et à moins de 20 mètres de profondeur. Lanzarote, l’Ile aux 300 volcans, permet ce genre d’immersion. Ici,...
  • FLASH-BACK : Moray Patchwork
    Dix ans de photo sous la surface. Dix ans qu'un appareil photo m'accompagne dans mes immersions, qu'il est mon inséparable compagnon de plongée. De temps à autre, je badigeonnerai cet espace de quelques modestes clichés. Chacun réveillant en moi un souvenir,...
  • Plongée dans les gorgones
    Failles, crevasses, voûtes et cavités diverses ... Tel était le paysage proposé ce jeudi, par Plongée Passion Carry. Sur la Côte Bleue, face à Marseille, l'Arche de Moulon, réserve bien des surprises à qui sait simplement ouvrir les yeux : langoustes...
  • PLONGER … simplement !
    Retrouver le goût des plongées sans prétention. Basiques, classiques, tranquilles. A nouveau prendre le temps d’observer les brins de corail rouge ou les massifs de gorgones (même sans gorgonocéphale emberlificoté !) Simplement se contenter de croiser...
  • Wreck Diving : Le Liban, septembre 2016
    Cela faisait un petit moment que je souhaitais replonger sur le Liban. La faute à un plongeur marseillais, que je nommerai KB (et qui se reconnaîtra), qui a fait tourner sur les réseaux sociaux une magnifique photo des lieux. Je voulais retrouver le point...
  • GORGO A GOGO !
    Ceux qui me suivent régulièrement connaissent mon amour immodéré pour Astrospartus. Après quasiment onze mois sans plonger, suite au séjour à Guadalupe pour le Grand Requin Blanc, et la longue digestion qui suivit, je retrempais hier mes palmes (et tout...
  • SAN DIEGO, tourné vers la mer
    Située à l'extrême sud-ouest des Etats-Unis, la ville de San Diego est limitée au sud par la frontière mexicaine et au nord par la mégalopole des Anges, Los Angeles. A l'est, collines puis désert ... San Diego semble définitivement tournée vers la mer. Ci-dessous...
  • GUADALUPE
    (info : n'hésitez pas à suivre les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos) Il est un lieu où il est possible de plonger 45 minutes à 10 mètres, puis d’effectuer un palier de 126 minutes ! Grand requin blanc Great white shark Tubarão...
  • Combo Guadalupe-San Benito : kelp et otaries, épisode 3
    San Martin : la forêt rescapée (n'hésitez pas à cliquer sur les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos Après cinq journées sur l’île de Guadalupe et moultes heures passées à observer les Grands Blancs (séjour qui fera l’objet d’un...