Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 17:19

Le Combat Aérien, 29 août 2014

 

Après le P47 de Punta d’Arcu (lire l’article précédent), et un petit intermède alimentaire, nous repartons au large de Folleli. Là, à 18 mètres de profondeur, reposent deux P47 qui se sont heurtés en vol.  Ce site est connu sous le nom de Combat Aérien, même si ça n’est point, là, le résultat d’un combat. Nous plongeons avec des blocs gonflés au nitrox 31. Ils nous serviront pour les deux plongées de l’après-midi.

 

Très vite, à la descente, par une visibilité très correcte, le premier engin apparaît, posé bien à l’endroit, le moteur gisant quelques mètres en avant.

Cet avion surprend par le fait qu’il soit entier ; il s’agit d’un P47 Thunderbolt à verrière coulissante. Même si le moteur et son hélice sont séparés du corps de l’appareil, même si le tableau de bord et les mitrailleuses ont disparu de leur compartiment, même si l’engin a subi les outrages du temps, il reste un formidable et très accessible témoignage de cette époque.

 

depuis-avril-2014-1026.jpg

 

Reposant sur un herbier de posidonie et une plage de sable vaseux, il demande une bonne maîtrise de son palmage et de sa flotabilité. Gare aux coups de palmes intempestifs pour qui veut encore y voir après quelques minutes.

Poste de pilotage, moteur, hélice décrochée, pales tordues, verrière, ailes, queue concrétionnée, … tout y passe. David à la caméra et moi, avec mon appareil photo, nous nous régalons de cet instant privilégié. Ayant, par la suite, vu des clichés du même appareil avec les ailes totalement envasées, il me semble que nous avons, effectivement, eu de la chance.

 

depuis-avril-2014-1037.jpg

 

Chacun poursuit son chemin sans perdre l’autre de vue. Mon binôme m’appelant parfois pour me faire découvrir ici, un mérou caché sous l’aile, là, les trappes des ailes où demeurent encore quelques cartouches (sur les 3400 d'origine).

Après une petite dizaine de minutes, David me guide jusqu’au second appareil.

 

Si le premier visité est quasiment intact, le deuxième fait vraiment pitié : un poste de pilotage par ci, une aile par là, un empennage ici, un moteur là … Le cockpit en piteux état sert de refuge aux apogons. Le blindage pare-balle dorsal est venu percuter le tableau de bord.

 

2-IMG_1063.jpg

2-IMG_1103.jpg

 

Cet éparpillement permet cependant de faire des photos "dégagées".

Il faut une sacrée dose d’imagination, ou une solide connaissance en aéronautique,  pour recoller mentalement les morceaux. Ce P47, selon certains, serait un P51 !!!

Je m’attarde sur les pales de l’hélice qui sont presqu’entièrement recouvertes d’éponges. Parfois une limace apporte un léger mouvement au tableau.

 

2-IMG_1092.jpg

 

Quinze minutes de visite, puis nous retournons sur le premier avion, nous y passons encore cinq minutes avant de regagner notre bateau, j’atteins alors les cent photos prises sur le site. Il faut toutefois remonter et garder assez de "jus", notre bloc devant nous servir pour la dernière plongée du jour.

 

BLOC-Notes

- le B17 de Calvi

- le B25 d’Aléria

- le P47 de Punta d’Arcu

 

Les photos sur

Facebook

https://www.facebook.com/bloc.dixhuit/media_set?set=a.697324780344140.1073741846.100001998732783&type=3

Sur Google +

https://plus.google.com/photos/106061858289039016385/albums/6063395567036598417

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A Vos Masques, Prets, Palmez !

  • : BLOC18, EAU-DELA DU MIROIR
  • BLOC18,       EAU-DELA DU MIROIR
  • : SPOT de partage de photos, de vidéos, d'actu, d'idées, de bons plans...
  • Contact

Bloc Dixhuit sur Facebook

Recherche

Accés photos

Je ne suis ni spécialiste ni "photographe", je fais des photos pour le plaisir.

Cependant, mes photos ne sont pas libres de droits. Merci de me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

Liens divers

le blog de Siratus 

le blog de Pascal

le site de Fred

le groupe FB "Plongée sur épaves/Wreck Diving"

le site de Sea Shepherd

un site bio marseillais

le blog d'une grande voyageuse

un site bio : Sous les mers

un site de voyages-plongées

 

 

Récentes Div'agations

  • Meeting the Great White Shark
    Après visionnage des plus de 300 séquences rapportées de Guadalupe - et en passant je remercie de nouveau l'ami Marc de m'avoir prêté sa mini caméra pour l'occasion - voici donc (enfin) ma modeste contribution aux (très) nombreuses vidéos sur le Grand...
  • Un Ange passe …
    Il est un endroit au monde où l’on peut croiser la route de trois espèces différentes de raies et deux espèces de requins, lors de la même plongée, et à moins de 20 mètres de profondeur. Lanzarote, l’Ile aux 300 volcans, permet ce genre d’immersion. Ici,...
  • FLASH-BACK : Moray Patchwork
    Dix ans de photo sous la surface. Dix ans qu'un appareil photo m'accompagne dans mes immersions, qu'il est mon inséparable compagnon de plongée. De temps à autre, je badigeonnerai cet espace de quelques modestes clichés. Chacun réveillant en moi un souvenir,...
  • Plongée dans les gorgones
    Failles, crevasses, voûtes et cavités diverses ... Tel était le paysage proposé ce jeudi, par Plongée Passion Carry. Sur la Côte Bleue, face à Marseille, l'Arche de Moulon, réserve bien des surprises à qui sait simplement ouvrir les yeux : langoustes...
  • PLONGER … simplement !
    Retrouver le goût des plongées sans prétention. Basiques, classiques, tranquilles. A nouveau prendre le temps d’observer les brins de corail rouge ou les massifs de gorgones (même sans gorgonocéphale emberlificoté !) Simplement se contenter de croiser...
  • Wreck Diving : Le Liban, septembre 2016
    Cela faisait un petit moment que je souhaitais replonger sur le Liban. La faute à un plongeur marseillais, que je nommerai KB (et qui se reconnaîtra), qui a fait tourner sur les réseaux sociaux une magnifique photo des lieux. Je voulais retrouver le point...
  • GORGO A GOGO !
    Ceux qui me suivent régulièrement connaissent mon amour immodéré pour Astrospartus. Après quasiment onze mois sans plonger, suite au séjour à Guadalupe pour le Grand Requin Blanc, et la longue digestion qui suivit, je retrempais hier mes palmes (et tout...
  • SAN DIEGO, tourné vers la mer
    Située à l'extrême sud-ouest des Etats-Unis, la ville de San Diego est limitée au sud par la frontière mexicaine et au nord par la mégalopole des Anges, Los Angeles. A l'est, collines puis désert ... San Diego semble définitivement tournée vers la mer. Ci-dessous...
  • GUADALUPE
    (info : n'hésitez pas à suivre les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos) Il est un lieu où il est possible de plonger 45 minutes à 10 mètres, puis d’effectuer un palier de 126 minutes ! Grand requin blanc Great white shark Tubarão...
  • Combo Guadalupe-San Benito : kelp et otaries, épisode 3
    San Martin : la forêt rescapée (n'hésitez pas à cliquer sur les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos Après cinq journées sur l’île de Guadalupe et moultes heures passées à observer les Grands Blancs (séjour qui fera l’objet d’un...