Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 16:59
« Ambiance Night Dive »
 
Alors là, j’ai a-do-ré  !
Le Rosalie, c’est sombre, c’est laiteux, c’est vaseux … mais quel pied !
Notre deuxième jour en Mer Rouge nous mena encore plus au nord que le Giannis D. S’enfonçant encore plus dans le Détroit de Gubal, le Moad’dib s’arrêtait au-dessus d’une nouvelle épave, le Rosalie Moller.
Ce bateau britannique transportant du charbon, fut coulé en octobre 1941, non loin du célébrissime Thistlegorm, coulé lui aussi par les avions allemands, deux jours plus tôt. Posé sur un fond de 50 mètres, il sombra dans l’oubli, jusqu’à sa récente découverte en novembre 1999.
Cette épave peu connue et admirablement conservée, fut le théâtre, au petit matin, de notre troisième plongée de cette croisière.
croisiere-mixte-6989-.jpg 
Postés à l’aplomb du Rosalie (c’est son petit nom), nous nous mettions à l’eau directement du bateau. Après une rapide descente, nous arrivâmes sur la partie centrale du navire. Et là, je proposai à mes deux coéquipiers de faire le trajet dans le sens inverse de celui proposé par le guide sur son schéma. Un truc de fou pour me faire comprendre.
Effectivement, durant la descente dans les bulles de nos prédécesseurs, je nous imaginais déjà suivre le troupeau et subir les nombreuses envolées de particules qu’il ne manquerait pas de provoquer. Donc, j’eus un mal de chien à faire comprendre ceci à mes binômes qui, eux, tentaient de me persuader que je me trompais de direction. Ils finirent par acquiescer par un haussement d’épaules, signifiant sans doute un « ben allons-y alors ! »
Donc, au lieu de nous diriger vers l’avant, nous filions vers la poupe, empruntions les coursives, slalomant entre les longs alcyonnaires en évitant de nous cogner aux nombreuses rascasses volantes, des myriades de petits poissons reflétant la lumière de nos phares.
croisiere-mixte-7001-.jpg
  (Rascasse volante-pterois volitans)
 
Et nous étions les premiers sur les lieux !
Pas de trace de palmage intempestif, et pourtant quelle visi pourrie !
Comme écrit plus haut, l’endroit était laiteux, les particules tant redoutées étaient bien présentes. On aurait dit qu’il neigeait sur le Rosalie.
croisiere-mixte-7043-.jpg
  (poisson clowns et son anémone-amphiprion bicinctus)
 
Cela ne nous empêcha aucunement de shooter ou de filmer ; une palanquée de trois photographes-vidéastes, ça flashait grave ! Les nombreuses comatules, les innombrables poissons clowns s’offraient à nos objectifs. La plongée ayant débuté avant sept heures du matin, il faisait encore bien sombre à 35 mètres de profondeur. Les animaux se débusquaient alors avec nos loupiotes.
croisiere-mixte 6997-
  (une comatule commune, comme dans une vision nocturne -lamprometra klunzingeri )
croisiere-mixte 7004-
  (un gorgonocéphale semblait ouvrir ses bras pour nous accueillir -astroboa nuda  )
croisiere-mixte-7007-.jpg
  (un poisson ange géographe vint nous frôler -pomacanthus maculosus  )
croisiere-mixte-7014-.jpg
(un oursin cuir de Mer Rouge, tel un pin's sur la tôle -Asthenosoma marisrubri)
 
Cette formidable concentration de clowns m’étonna, je ne savais plus où tourner la tête. Que ce soit sur des anémones magnifiques (heteractis magnifica) ou des anémones à tétines (entacmea quadricolor), les clowns menaient la danse, sous la neige et avec frénésie.
croisiere-mixte-7042-.jpg
 croisiere-mixte-7029-.jpg
En évitant soigneusement de s’approcher des cales chargées de charbon à la poussière fort volatile, nous retrouvions notre secteur de départ, au centre de l’épave. Ici, il n'est nullement question de faire des photos avec jeux de lumière, dans les cales, si l'on veut en ressortir vivant !
Nous rencontrions là nos premiers êtres humains (homo palmus), en instance de remontée. Après 25 minutes passées à déambuler à plus de 30 mètres, il était grand temps de penser à rejoindre la surface. Nous rejoignions les autres palanquée pour le palier, tous accrochés à l’amarre du Moad’dib.
Nous n’avions parcouru que la moitié de l’épave, mais nous avions pris notre temps, et cela suffisait à notre contentement. Je restai pourtant sur ma fin !
Plongée à refaire ...
Absolument !
 
 
 
A suivre ...
946696 419618931491335 1710541181 n
 
Pour en savoir plus sur le Rosalie Moller :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Siratus 17/08/2013 00:05

Je me suis régalée à suivre ta croisière, Ray manta. J'apprécie vivement tes croquis très explicites des sites que tu as visités, tes montages vidéos aussi. Merci.
Quant à plonger avec autant de palanquées alentour... Non, ce n'est pas mon truc; je suis trop vernie aux Philippines, à 99% seule avec mon guide, quelques rares fois à 2 ou 3 plongeurs
photographes et/ou cinéastes pro. Vidéastes ? Je ne connaissais pas ce mot ;)
Bonnes bulles
Gros bisous

A Vos Masques, Prets, Palmez !

  • : BLOC18, EAU-DELA DU MIROIR
  • BLOC18,       EAU-DELA DU MIROIR
  • : SPOT de partage de photos, de vidéos, d'actu, d'idées, de bons plans...
  • Contact

Bloc Dixhuit sur Facebook

Recherche

Accés photos

Je ne suis ni spécialiste ni "photographe", je fais des photos pour le plaisir.

Cependant, mes photos ne sont pas libres de droits. Merci de me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

Liens divers

le blog de Siratus 

le blog de Pascal

le site de Fred

le groupe FB "Plongée sur épaves/Wreck Diving"

le site de Sea Shepherd

un site bio marseillais

le blog d'une grande voyageuse

un site bio : Sous les mers

un site de voyages-plongées

 

 

Récentes Div'agations

  • Meeting the Great White Shark
    Après visionnage des plus de 300 séquences rapportées de Guadalupe - et en passant je remercie de nouveau l'ami Marc de m'avoir prêté sa mini caméra pour l'occasion - voici donc (enfin) ma modeste contribution aux (très) nombreuses vidéos sur le Grand...
  • Un Ange passe …
    Il est un endroit au monde où l’on peut croiser la route de trois espèces différentes de raies et deux espèces de requins, lors de la même plongée, et à moins de 20 mètres de profondeur. Lanzarote, l’Ile aux 300 volcans, permet ce genre d’immersion. Ici,...
  • FLASH-BACK : Moray Patchwork
    Dix ans de photo sous la surface. Dix ans qu'un appareil photo m'accompagne dans mes immersions, qu'il est mon inséparable compagnon de plongée. De temps à autre, je badigeonnerai cet espace de quelques modestes clichés. Chacun réveillant en moi un souvenir,...
  • Plongée dans les gorgones
    Failles, crevasses, voûtes et cavités diverses ... Tel était le paysage proposé ce jeudi, par Plongée Passion Carry. Sur la Côte Bleue, face à Marseille, l'Arche de Moulon, réserve bien des surprises à qui sait simplement ouvrir les yeux : langoustes...
  • PLONGER … simplement !
    Retrouver le goût des plongées sans prétention. Basiques, classiques, tranquilles. A nouveau prendre le temps d’observer les brins de corail rouge ou les massifs de gorgones (même sans gorgonocéphale emberlificoté !) Simplement se contenter de croiser...
  • Wreck Diving : Le Liban, septembre 2016
    Cela faisait un petit moment que je souhaitais replonger sur le Liban. La faute à un plongeur marseillais, que je nommerai KB (et qui se reconnaîtra), qui a fait tourner sur les réseaux sociaux une magnifique photo des lieux. Je voulais retrouver le point...
  • GORGO A GOGO !
    Ceux qui me suivent régulièrement connaissent mon amour immodéré pour Astrospartus. Après quasiment onze mois sans plonger, suite au séjour à Guadalupe pour le Grand Requin Blanc, et la longue digestion qui suivit, je retrempais hier mes palmes (et tout...
  • SAN DIEGO, tourné vers la mer
    Située à l'extrême sud-ouest des Etats-Unis, la ville de San Diego est limitée au sud par la frontière mexicaine et au nord par la mégalopole des Anges, Los Angeles. A l'est, collines puis désert ... San Diego semble définitivement tournée vers la mer. Ci-dessous...
  • GUADALUPE
    (info : n'hésitez pas à suivre les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos) Il est un lieu où il est possible de plonger 45 minutes à 10 mètres, puis d’effectuer un palier de 126 minutes ! Grand requin blanc Great white shark Tubarão...
  • Combo Guadalupe-San Benito : kelp et otaries, épisode 3
    San Martin : la forêt rescapée (n'hésitez pas à cliquer sur les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos Après cinq journées sur l’île de Guadalupe et moultes heures passées à observer les Grands Blancs (séjour qui fera l’objet d’un...