Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 16:20

Calvi, août 2014

 

01-calvi.JPG

 

Suite à un quiproquo/oubli/malentendu, la plongée que j’avais prévue à 14h fut miraculeusement avancée à 12h30. J’ai l’outrecuidance de parler de miracle, parce que se retrouver tout seul sur l’épave de ce fameux B17, en plein mois d’août, relève simplement d’un prodige.

 

C’est Pascal, de Calvi Plongée, qui me proposa cette solution, ayant d’autres plans pour l’après-midi. Il m’amena donc sur le site, au pied de la citadelle, en quelques minutes de navigation, me guida jusqu’à l’épave, et me "laissa faire ma vie", patientant sagement vers 20 mètres, alors que je profitais pleinement de cette plongée, seul au monde.

Ce club de Calvi m’avait été conseillé par deux personnes différentes : Gérald Vulliez, plongeur suisse et remarquable photographe, et l’autochtone David Paoli, de l’asso Corsica Photosub. Une bien bonne idée qu’ils eurent là !

 

Revenons à notre épave !

Après le survol des rochers immergés sous la citadelle, puis un vol stationnaire quelques mètres au-dessus de la tôle, le temps d’une vue panoramique du site, nous descendions en piqué sur l’objet de ma convoitise. Pas une bulle, pas une palme, pas une particule soulevée par un quelconque prédécesseur. Et surtout pas une seule silhouette dans mon champ de vision.

 

06.jpg

 

Pascal m’a en effet laissé faire ma vie, jouant avec ses bulles dans son coin, jetant de temps en temps un coup d’œil vers le bas pour s’assurer que j’étais toujours là. J’eus tout le loisir de découvrir les murènes cachées dans les restes du cockpit ou dans l’extrémité cassée de l’aile droite, les chapons au repos à l’intérieur de cette même aile, quelques antennes aussi trahissaient la présence de petites langoustes … sans parler du banc de sars qui semble avoir élu domicile sous l’aile gauche. Le cadre est grandiose : l’épave, bien qu'incomplète, repose bien droite sur le sable, entourée de posidonie et de rochers, et présente tout de même une très belle partie avant de la forteresse volante qu’elle fut jadis.

 

41-dans-l-aile-droite.jpg

 

Sorti des usines Boeing de Seattle, ce B17 finit tristement sa vie aérienne en février 1944, au pied de la citadelle de Calvi. En mission en Italie, il fut pris pour cible par des chasseurs allemands, qui tuèrent deux membres de l’équipage et en blessèrent un troisième. De retour vers la base de Calvi, non prévue pour un si gros appareil, le pilote tenta l’amerrissage et le réussit tant bien que mal, à près de 200 mètres des murs de la citadelle, après avoir largué près d’une tonne de munitions. L’appareil, dans le choc, se cassa en deux, la queue se séparant de l’avant. Peu après, le B17 entama, par 27 mètres de profondeur, une seconde vie, celle qui attire les plongeurs du monde entier.

 

Donc, tout seul sur cette grandiose épave, je débutai ma visite par l’aile droite, puis ses deux moteurs. Je fis ensuite une petite incursion dans ce qu'il reste de la carlingue, juste le temps d’effaroucher une murène, je jetai un œil sur le cockpit et les sièges des pilotes.

 

26-carlingue

 

Puis ce fut au tour de l’aile et des moteurs gauches. Avant un retour vers le fuselage, et un deuxième passage sur l’aile droite. Après 30 minutes à tranquillement explorer ces vestiges, je me décidai à remonter et rejoindre Pascal, qui voyait ses paliers enfler à vue d’œil, ayant déjà plongé deux fois avant mon arrivée. Je quittais le site, mes yeux ne distinguant plus que la forme de l’appareil dans le bleu, encore tout heureux de la chance qui me fut offerte. Et, encore une fois, je remercie vivement Pascal pour ce voyage !

 

34-aile-gauche.jpg

 

Bloc-notes :

- https://www.facebook.com/calvi.plongee?fref=ts

 

 

Toutes les photos sur :

Google + :

https://plus.google.com/photos/106061858289039016385/albums/6063395567036598417

Facebook :

https://www.facebook.com/bloc.dixhuit/media_set?set=a.697324780344140.1073741846.100001998732783&type=3

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

le vieux scaf 27/09/2014 08:03

Une plongée très classique mais une belle épave

A Vos Masques, Prets, Palmez !

  • : BLOC18, EAU-DELA DU MIROIR
  • BLOC18,       EAU-DELA DU MIROIR
  • : SPOT de partage de photos, de vidéos, d'actu, d'idées, de bons plans...
  • Contact

Bloc Dixhuit sur Facebook

Recherche

Accés photos

Je ne suis ni spécialiste ni "photographe", je fais des photos pour le plaisir.

Cependant, mes photos ne sont pas libres de droits. Merci de me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

Liens divers

le blog de Siratus 

le blog de Pascal

le site de Fred

le groupe FB "Plongée sur épaves/Wreck Diving"

le site de Sea Shepherd

un site bio marseillais

le blog d'une grande voyageuse

un site bio : Sous les mers

un site de voyages-plongées

 

 

Récentes Div'agations

  • Meeting the Great White Shark
    Après visionnage des plus de 300 séquences rapportées de Guadalupe - et en passant je remercie de nouveau l'ami Marc de m'avoir prêté sa mini caméra pour l'occasion - voici donc (enfin) ma modeste contribution aux (très) nombreuses vidéos sur le Grand...
  • Un Ange passe …
    Il est un endroit au monde où l’on peut croiser la route de trois espèces différentes de raies et deux espèces de requins, lors de la même plongée, et à moins de 20 mètres de profondeur. Lanzarote, l’Ile aux 300 volcans, permet ce genre d’immersion. Ici,...
  • FLASH-BACK : Moray Patchwork
    Dix ans de photo sous la surface. Dix ans qu'un appareil photo m'accompagne dans mes immersions, qu'il est mon inséparable compagnon de plongée. De temps à autre, je badigeonnerai cet espace de quelques modestes clichés. Chacun réveillant en moi un souvenir,...
  • Plongée dans les gorgones
    Failles, crevasses, voûtes et cavités diverses ... Tel était le paysage proposé ce jeudi, par Plongée Passion Carry. Sur la Côte Bleue, face à Marseille, l'Arche de Moulon, réserve bien des surprises à qui sait simplement ouvrir les yeux : langoustes...
  • PLONGER … simplement !
    Retrouver le goût des plongées sans prétention. Basiques, classiques, tranquilles. A nouveau prendre le temps d’observer les brins de corail rouge ou les massifs de gorgones (même sans gorgonocéphale emberlificoté !) Simplement se contenter de croiser...
  • Wreck Diving : Le Liban, septembre 2016
    Cela faisait un petit moment que je souhaitais replonger sur le Liban. La faute à un plongeur marseillais, que je nommerai KB (et qui se reconnaîtra), qui a fait tourner sur les réseaux sociaux une magnifique photo des lieux. Je voulais retrouver le point...
  • GORGO A GOGO !
    Ceux qui me suivent régulièrement connaissent mon amour immodéré pour Astrospartus. Après quasiment onze mois sans plonger, suite au séjour à Guadalupe pour le Grand Requin Blanc, et la longue digestion qui suivit, je retrempais hier mes palmes (et tout...
  • SAN DIEGO, tourné vers la mer
    Située à l'extrême sud-ouest des Etats-Unis, la ville de San Diego est limitée au sud par la frontière mexicaine et au nord par la mégalopole des Anges, Los Angeles. A l'est, collines puis désert ... San Diego semble définitivement tournée vers la mer. Ci-dessous...
  • GUADALUPE
    (info : n'hésitez pas à suivre les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos) Il est un lieu où il est possible de plonger 45 minutes à 10 mètres, puis d’effectuer un palier de 126 minutes ! Grand requin blanc Great white shark Tubarão...
  • Combo Guadalupe-San Benito : kelp et otaries, épisode 3
    San Martin : la forêt rescapée (n'hésitez pas à cliquer sur les liens proposés, vous découvrirez plein de nouvelles photos Après cinq journées sur l’île de Guadalupe et moultes heures passées à observer les Grands Blancs (séjour qui fera l’objet d’un...